mis à jour le

Championnat du District de D2 : L. C. BA MAINTIENT LA CADENCE, L’AS POLICE PERD DU TERRAIN

Lafia club de Bamako (L. C. BA) continue sa marche en avant vers l'élite. La semaine dernière, les Tigres ont fait un nouveau pas vers la qualification au Carré d'as en obtenant le nul 0-0 dans le match au sommet de la 9è journée face à l'USBO (Union sportive de Bozola). Grâce à ce nul, les protégés du président Sékouba Keïta ont conforté leur position de leader de la poule A et comptent désormais cinq longueurs d'avance sur leur dauphin...l'USBO. Invaincus depuis le début du championnat (6 victoires, 3 nuls en 9 matches) les joueurs de Lafiabougou se sont créés les meilleures occasions face aux Bleus de Bozola, mais ont manqué de percussion devant pour trouver la faille dans la défense des visiteurs. Les Bleus de Bozola eux, rêvaient d'une victoire qui leur aurait permis de revenir à deux longueurs du leader et relancer les débats dans la poule A à l'entame de cette phase retour du championnat. Mais c'était compter sans des Tigres qui ont pris la tête de la course dès la première journée du championnat et qui sont décidés d'aller jusqu'au bout. Ainsi, après 9 journées de compétition, L. C. BA reste leader avec 21 points, à cinq longueurs de l'USBO (16 points) qui devra probablement se contenter de la deuxième place synonyme de qualification au Carré d'as. En tout cas, il est difficile d'imaginer les Tigres se faire remonter cinq points lors des cinq dernières journées du championnat. Une telle hypothèse est d'autant peu plausible que l'équipe de Lafiabougou est la seule du championnat qui n'a concédé aucune défaite depuis le coup d'envoi de la compétition. Derrière L. C. BA et l'USBO, on retrouve l'Association sportive des Black stars (15 points) qui a réalisé une bonne opération en allant s'imposer 2-0 sur le terrain d'El Farako. Vainqueur de Racine sur un score identique, Yeleen olympique occupe la 4è place avec 13 unités, à un point d'El Farako et deux de l'ASDP de notre regretté collègue, Salif Doumbia. Lamatra (7 points) et Racine (4 points) ferment la marche et n'ont plus rien à espérer du tournoi. Lors de la 10è journée prévue en principe cette semaine, les Tigres effectueront un déplacement difficile sur le terrain de Yeleen olympique, tandis que l'USBO sera l'hôte de la lanterne rouge, Racine. Quant au troisième du classement, l'AS Black stars, elle rendra visite à l'ASDP. Contrairement à la poule A dominée de la tête et des épaules par L. C. BA, les débats sont très ouverts dans la poule B et le suspense reste entier. Dans ce groupe, les quatre équipes de tête se tiennent, en effet, dans un mouchoir de poche et toutes les quatre peuvent prétendre à la qualification au Carré d'as. Jusque-là, c'est l'AS Police qui semblait tenir le bon bout mais à la reprise, les Policiers sont tombés de leur piédestal en concédant une troisième défaite lors de la 8è journée. Du coup, l'AS Police a perdu la tête du classement au profit du FC Gaoussou dont le nul 1-1 à Niamakoro face à Diabantou a suffi pour détrôner les Policiers. Toutefois, les joueurs de la Commune IV ne devancent leurs dauphins que d'une courte tête (17 points contre 16 en faveur du FC Gaoussou) et on remarque que c'est le même nombre de points (1) qui sépare également les Policiers du troisième du classement, à savoir Binga FC (15 unités). Et juste derrière, on retrouve l'AS Niomi et l'AS Kanu qui affichent, respectivement 14 et 13 points au compteur. Tout reste donc possible dans cette poule surtout quand on sait que les quatre équipes de tête manquent de régularité dans leurs performances et qu'elles ont subi chacune au moins deux défaites depuis le début du championnat. Certes, l'AS Police et le FC Gaoussou ont un léger avantage et peuvent se prévaloir d'une certaine expérience à ce niveau de compétition. Mais malgré tout, rien n'est acquis pour ces deux équipes et celles-ci devront s'accommoder de la présence de deux challengers aux dents longues que sont Binga FC, tombeur du CSK au premier tour des éliminatoires du District de la Coupe du Mali et les néophytes de l'Association sportive de Niomirambougou (AS Niomi). L'AS Kanu se trouve également en embuscade et tentera de profiter de la moindre défaillance des trois favoris. Une belle bagarre en perspective !

S. B. T.

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

championnat

AFP

Foot: reprise du championnat de RDC 2 mois après sa suspension

Foot: reprise du championnat de RDC 2 mois après sa suspension

AFP

Cameroun: Bell encourage l'Afrique

Cameroun: Bell encourage l'Afrique

AFP

RD Congo: suspension du championnat de foot avant la fin du mandat de Kabila

RD Congo: suspension du championnat de foot avant la fin du mandat de Kabila

police

AFP

Egypte: un groupe jihadiste non connu revendique une embuscade contre la police

Egypte: un groupe jihadiste non connu revendique une embuscade contre la police

AFP

Somalie: 27 tués dans l'attaque de samedi, le chef de la police débarqué

Somalie: 27 tués dans l'attaque de samedi, le chef de la police débarqué

AFP

Kenya: heurts entre communautés

Kenya: heurts entre communautés

terrain

AFP

RDC: 40 morts dans un glissement de terrain

RDC: 40 morts dans un glissement de terrain

AFP

Le Soudan, carrefour et terrain hostile pour les migrants érythréens

Le Soudan, carrefour et terrain hostile pour les migrants érythréens

AFP

Italie: le Ghanéen Muntari (Pescara) quitte le terrain après des cris racistes

Italie: le Ghanéen Muntari (Pescara) quitte le terrain après des cris racistes