mis à jour le

Le cri du cœur des inspecteurs et contrôleurs

Dans cette lettre adressé au Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, des inspecteurs et contrôleurs du travail souhaitent l'amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Ils exigent l'application des textes ratifiés par le Burkina Faso et le code du travail qui accordent un certain nombre d'avantages. Excellence Monsieur le Premier Ministre, Les inspecteurs et contrôleurs du travail sont des agents publics assermentés et de contrôle. Ils ont pour missions fondamentales de veiller à (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre