mis à jour le

Un homme écrasé par un camion

Un drame, à la fois horrible et incompréhensible, a endeuillé le 26 avril dernier, la société Groupe Joseph Farah et frères à Kamboinsé (quartier périphérique situé à quelque 15 km du centre-ville de Ouagadougou). Comme un essaim d'abeilles, la foule a envahi la cour, qui, pour brûler les installations de la société, qui pour exiger l'inhumation de la victime sur les lieux du drame...La tension était visible à Kamboinsé toute la nuit. Lassané Ouédraogo, employé à la société Groupe Joseph Farah à Kamboinsé est (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

homme

AFP

En Tunisie, un homme donne une sépulture aux migrants morts en mer

En Tunisie, un homme donne une sépulture aux migrants morts en mer

AFP

Afrique du Sud: libération sous caution d'un homme accusé d'avoir voulu tuer Zuma

Afrique du Sud: libération sous caution d'un homme accusé d'avoir voulu tuer Zuma

AFP

Afrique du Sud: un homme inculpé pour avoir voulu tuer des membres du gouvernement

Afrique du Sud: un homme inculpé pour avoir voulu tuer des membres du gouvernement