mis à jour le

Humeurs : Ennahdha voit le feu prendre dans sa propre maison

***Amour et respect
… A chaque femme qui a su donner de l’amour , de la chaleur humaine, de la bonne humeur autour d’elle et autour de sa famille et son entourage par des petits gestes aussi simples & par le sourire …

***Ta7sin Athawra
L’image la plus extra ordinaire du W-End: El Ghannouchi entre Morjene et Bajbouj…
C’est ce qu’on appelle ta7sine Athawra!!!!

***Je ne veux pas de Guantánamo en Tunisie..
Personne n’est au dessus des lois et tout citoyen doit avoir les garanties d’un procès équitable s’il est amené à être jugé dans une quelconque affaire.
La situation des prisonniers de l’ancien régime et de certaines personnes qui sont supposé l’avoir servi n’honore personne. Nous ne pouvons prétendre à une démocratie si on laisse croupir dans les prisons des hommes et des femmes sans les juger. La société civile qui défend les droits de l’homme ne doit pas faire de trie dans les hommes.
La justice ne signifie pas la vengeance, elle doit faire respecter la loi et donner à chacun ses droits!
Je ne veux pas d’un Guantánamo en Tunisie même si c’est pour isoler mes propres tortionnaires..

***La victoire de Damas signera-t-elle la défaite d’Ennahda?
L’horizon commence à s’éclaircir devant l’armée régulière syrienne, et les dernières victoires sur la rébellion sonnent le glas pour ceux qui ont cru trop tôt à la chute de Bashar Al Assad. L’opposition hétéroclite, à forte composante de voyous d’ Alqaida, subit revers sur revers. Le dernier en date est l’inscription sur la liste du terrorisme mondiale du groupe sanguinaire Jabhat Annousra.
Le pouvoir tunisien, qui fut le premier à s’engager contre la légalité en Syrie, est en train de subir ses premières grandes humiliations. Le président provisoire Marzougui, qui a claironné haut et fort son soutien au soulèvement en Syrie et qui a fermé les yeux devant les recruteurs de chair à canons en Tunisie, doit rendre des comptes au peuple et s’expliquer clairement sur la vérité de son engagement contre nature du coté des malfaiteurs en Syrie.
Le Parti Ennahdha, très impliqué dans le drame syrien, voit le feu prendre dans sa propre maison, il a senti le vent tourner. Les dernières déclarations de ses dirigeants contre le terrorisme (qu’il avait aidé et et encouragé il n y a pas si longtemps) montre son embarras et sa capitulation. Il cherche une sortie honorable de son engagement mafieux du coté des mercenaires en Syrie.
Plus que la victoire de Bashar Al Assad, la nouvelle donne signifie la fin du jeu dangereux des qataris lâchés par les américains. Les ambitions démesurées et expansionnistes de l’émirat se sont cassées les dents face au soutien de la Russie de Poutine à la Syrie.
La dernière agression israélienne était une dernière tentative pour éterniser la guerre civile en Syrie et brouiller davantage les cartes. Cette opération a eu l’effet inverse et a consolidé l’unité de l’armée régulière syrienne autour de son président.
Israël a fait un très mauvais calcul et a raté une occasion pour pacifier ses relations avec ses voisins les plus durs.
La défaite des religieux extrémistes en Syrie montre que les guerres importées et imposées n’ont pas d’issue, de même que l’installation de régime théocratique. L’expérience iranienne n’était pas suffisante à priori!!
Ennahdha se sent donc viser. L’argent du Qatar ne peut à lui tout seul faire plier une population entière et la culture tiomphera de l’obscurantisme.
L’autre fait marquant est que les américains sont en train de se rendre compte que les islamistes ne sont pas des alliés surs et aucune démocratie ne peut voir le jour avec eux. Ils n’ont aucune garantie quant à leur fidélité. La culture wahabite est une culture de de bandits, de truands et de profiteurs et ne possède pas les rudiments de l’ouverture d’esprit .
Dans les prochains jours, nous allons assister à un lissage spectaculaire des positions nahdhaouis allant jusqu'à enterrer les lois d’exclusions et l’ouverture de voies de dialogue avec plusieurs branches de la société civile. Je ne serai pas étonné si très vite, dans un geste de bonne foi, les commanditaires de l’assassinat de feu Chokri Belaid seront livrés (fabriqués) à la justice.
Faut-il laisser faire et attendre? Absolument non!! L’opposition doit mettre la majorité devant ses responsabilités et l’obliger à assumer ses échecs..
Ennahda, ça suffit!!
Ennahdha , echec et mat!!!
!..AH..!

Ali Gannoun

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Ennahdha

satarbf

Ennahdha crie victoire

Ennahdha crie victoire

Actualités

Rached Ghannouchi : Ennahdha coordonne avec les parties responsables dans l’opposition

Rached Ghannouchi : Ennahdha coordonne avec les parties responsables dans l’opposition

Actualités

Abdelfatah Mourou : Le mouvement Ennahdha n’est pas prêt

Abdelfatah Mourou : Le mouvement Ennahdha n’est pas prêt

feu

AFP

Gabon: le président Bongo déclaré réélu, l'Assemblée en feu

Gabon: le président Bongo déclaré réélu, l'Assemblée en feu

AFP

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

Afrique du Sud: feu vert pour une action collective de dizaines de milliers de mineurs malades

AFP

Afrique du Sud: Zuma sous le feu des critiques après son revers devant la justice

Afrique du Sud: Zuma sous le feu des critiques après son revers devant la justice