mis à jour le

La police serre un tour de vis contre le drapeau noir corbeau

La police tunisienne a dispersé samedi 11 mai par la force des centaines d’islamistes salafistes qui tentaient d’installer des tentes avec leur drapeau noir à des fins de prosélytisme dans un quartier populaire à la banlieue sud-ouest de la capitale Tunis, a annoncé le ministère de l’Intérieur. Les unités de sécurité sont intervenues pour disperser par la force entre 200 et 300 personnes qui voulaient installer, sans autorisation préalable, des tentes aux alentours et dans la mosquée à Sidi Hassine Sijoumi, dans le sud-ouest de la capitale, a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère Mohamed Ali Aroui.
La police a tiré des gaz lacrymogènes pour les disperser alors qu’ils jetaient des pierres et des cocktails Molotov, a ajouté M. Aroui, affirmant que le calme avait été rétabli en début de soirée. Nous avons simplement appliqué la loi et la situation est sous contrôle, a dit le porte-parole. L’agence tunisienne TAP a indiqué, de son côté, que des affrontements violents avaient opposé la police à un millier de salafistes venus installer des tentes géantes dans le quartier.


Selon l’agence TAP, les heurts ont éclaté après la prière en fin d’après-midi aux alentours de la mosquée Bilal à Sidi Hassine Sijoumi, où les salafistes ont utilisé des cocktails Molotov et des armes blanches. La police a procédé à l’arrestation de trois personnes parmi les salafistes et saisi plusieurs cocktails Molotov à bord d’un véhicule garé dans ce quartier pauvre, situé au bord d’un lac insalubre, a précisé de son côté la radio Mosaïque FM.

Les campements islamistes salafistes ont proliféré un peu partout en Tunisie .Ils ont investi les places publiques les moyens de transport et même les établissements scolaire . Ces fanatiques ont bien profité du laxisme du gouvernement provisoire ,dominé par les islamistes d’Ennahdha , pour semer haine ,discorde et violence .

La Tunisie paye le prix de ce laxisme avec la terrorisme qui s’installe à Jbel Châambi ( centre-ouest ) et ailleurs . Il y’a quelques jour un officier de police a été lâchement et sauvagement égorgé par un groupe de fanatiques salafistes à Jbel Jloud à quelques Km de Tunis.

police

AFP

Tchad: recensement des effectifs de la police

Tchad: recensement des effectifs de la police

AFP

L'ordre règne au Zimbabwe avant les élections, selon la police

L'ordre règne au Zimbabwe avant les élections, selon la police

AFP

Algérie: le président Bouteflika limoge le puissant chef de la police

Algérie: le président Bouteflika limoge le puissant chef de la police

drapeau

AFP

RDC: un drapeau de la Belgique et un de l'UE brûlés

RDC: un drapeau de la Belgique et un de l'UE brûlés

AFP

Égypte: au moins 6 personnes arrêtées pour un drapeau gay brandi

Égypte: au moins 6 personnes arrêtées pour un drapeau gay brandi

Insolite

En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité

En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité

noir

AFP

Travail au noir et squat: le quotidien de deux migrants

Travail au noir et squat: le quotidien de deux migrants

AFP

Afrique du Sud: décès d'un ancien leader noir collaborateur de l'apartheid

Afrique du Sud: décès d'un ancien leader noir collaborateur de l'apartheid

AFP

Afrique du Sud: peine exemplaire pour deux Blancs qui ont mis un Noir dans un cercueil

Afrique du Sud: peine exemplaire pour deux Blancs qui ont mis un Noir dans un cercueil