mis à jour le

On vous le dit

Des toilettes à l'aéroport d'Oran SVP !   Les personnes qui viennent accueillir des pèlerins de retour des lieux saints de l'Islam ne cessent de pester contre les gestionnaires de l'annexe de l'aéroport Ahmed Ben Bella d'Oran, côté lignes nationales. C'est ce que nous ont assuré des Témouchentois partis attendre des parents de retour d'une omra : «Dites leur, SVP, d'installer des toilettes pour les gens qui viennent de bien plus loin qu'Oran et qui sont obligés d'attendre sur le parking parfois des heures sans pouvoir se soulager.» Les protestataires rappellent qu'ils s'acquittent d'une taxe de 60 DA pour l'accès de leurs véhicules sur le parking, mais sans possibilité de pénétrer dans l'enceinte où existent des WC : «Imaginez la souffrance des femmes parce que les hommes, du moins les plus futés ou les moins scrupuleux, savent s'y prendre pour vider leur vessie quelque part !» Visite de sénateurs français à Blida : un pas vers la repentance ?     Une délégation du groupe d'Amitié France-Algérie du Sénat français, accompagnée par Zohra Drif  Bitat, s'est rendue à Blida ce 8 mai. Ainsi, c'est au c½ur de la Mitidja, symbole de la résistance et au piémont de Tamezguida, qu'une kheima a été dressée pour accueillir le groupe du Sénat français. Le vice-président de la délégation du groupe d'Amitié France-Algérie,  Jean-Pierre Michel, a précisé que la France doit reconnaître et accepter son passé quelle que soit sa couleur, et ce, afin de construire une amitié durable et un avenir meilleur. De son côté, le patron du groupe SIM a déclaré : «C'est un signal fort que reçoit l'Algérie à travers votre visite. Cela vous permet, entre autres, d'apprécier le stade de développement atteint par notre pays, ainsi que les opportunités qu'il offre d'une façon générale et qu'offre notre économie d'une façon plus particulière». Trois morts et un blessé dans un accident près d'El-Menea     Trois personnes ont trouvé la mort et une autre a été grièvement blessée dans un accident de la circulation survenu hier sur  la RN 1, à 70 km au nord d'El-Menea. L'accident est survenu suite à une violente collision frontale entre un camion tractant une remorque citerne pour carburant et un camion circulant en sens opposé et transportant une cargaison de dattes, a-t-on précisé. Deux personnes ont été calcinées suite à l'incendie qui s'est déclaré dans le camion transportant les dattes, après la forte collision, et une personne  du camion citerne est également morte sur le coup, tandis qu'une autre a été grièvement blessée, a ajouté la même source.   Les corps des victimes, ont été acheminés vers la morgue de l'hôpital  Mohamed Chaâbani d'El-Menea, le plus proche, où a été aussi évacué le blessé, poursuit-on. Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale pour préciser les circonstances de cet accident. L'Algérie va former des spécialistes dans certains pays africains   La Fédération internationale de neurochirurgie a choisi  l'Algérie pour assurer la formation de médecins dans cette spécialité pour certains pays africains, a indiqué le président de la Société algérienne de neurochirurgie,  le professeur Abderrahmane Sidi Saïd. Intervenant en marge du 28e Colloque national de neurochirurgie, le spécialiste a estimé que l'Algérie, qui est le deuxième pays africain disposant d'un nombre important de spécialistes (300 médecins), après l'Egypte (700  spécialistes), prendra en charge la formation de spécialistes au niveau africain en mai 2014. La Fédération internationale de neurochirurgie, a-t-il précisé, a fait appel à l'Algérie pour aider les Etats africains qui enregistrent un déficit  flagrant dans cette spécialité. Il a cité à titre d'exemple le Nigeria, pays africain à forte densité  démographique (plus de 100 millions d'habitants) qui ne compte qu'une quinzaine de spécialistes en neurochirurgie.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien