mis à jour le

Nigeria : trois partis d'opposition fusionnent

Trois parti d'opposition nigérians ont fusionné samedi pour mieux lutter contre le parti au pouvoir du président Goodluck Jonathan lors des prochaines élections générales en 2015. Leur nouvelle formation politique s'intitule All progressive Congress (APC). Selon l'AFP, deux partis, le Congress for Progressive Change (CPC) et le All Nigeria People's Party (ANPP), ont tenu deux conventions séparées, retransmises en direct à la télévision. Leurs délégués ont en majorité accepté d'intégrer l'APC. Le CPC a tenu sa convention à Abuja, capitale fédérale du Nigeria, tandis que l'ANPP s'est réunie à Gusau, la capitale de l'Etat de Zamfara, dans le nord du pays. Quant à l'Action Congress of Nigeria (ACN), troisième parti d'opposition, il avait déjà conclu un accord pour intégrer la coalition.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Nigéria

AFP

Le sud-est du Nigeria toujours noyé sous l'or noir, malgré les promesses

Le sud-est du Nigeria toujours noyé sous l'or noir, malgré les promesses

AFP

Les agriculteurs du nord-est du Nigeria veulent rentrer chez eux

Les agriculteurs du nord-est du Nigeria veulent rentrer chez eux

AFP

La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria

La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria

partis

AFP

Haïti: deux partis revendiquent la victoire

Haïti: deux partis revendiquent la victoire

AFP

Burkina: des partis pro-Compaoré forment une coalition de l'opposition pour la "réconciliation"

Burkina: des partis pro-Compaoré forment une coalition de l'opposition pour la "réconciliation"

AFP

RDC: les sièges de deux partis d'opposition incendiés

RDC: les sièges de deux partis d'opposition incendiés