mis à jour le

L’application du 87 bis pose problème

Emboîtant le pas à Sidi-Saïd qui avait déclaré, dans les colonnes de Liberté, que la suppression de l'article 87 bis et son application mécanique entraîneraient un choc financier, le ministre du Travail