mis à jour le

Algérie : le président se porte bien et suit les dossiers "d'intérêt national"

ALGER (AFP) - (AFP)

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, 76 ans, hospitalisé depuis quinze jours en France à la suite d'un mini-AVC, "se porte bien" et suit les dossiers "d'intérêt national", a annoncé samedi le Premier ministre Abdelmalek Sellal.

"Rassurez vous, le président de la République se porte bien et suit quotidiennement les dossiers et questions d'intérêt national", a-t-il dit, cité par l'agence APS, devant des représentants de la société civile à l'occasion d'une visite de travail dans la wilaya de Laghouat, au sud d'Alger.

"Ses médecins lui ont prescrit une période de repos", a-t-il ajouté.

Mardi, la présidence avait indiqué que l'état de santé du président Bouteflika s'était "nettement amélioré" mais qu'il devait observer une période de repos.

Elle avait rappelé que les analyses effectuées à Alger le 27 avril à l'hôpital militaire Mohamed-Seghir-Nekkache d'Aïn Naâdja (Alger), "suite à l'accident ischémique transitoire sans séquelles qu'il a subi, avaient montré que son état de santé ne suscitait aucune inquiétude".

Arrivé au pouvoir en 1999, M. Bouteflika avait été réélu une première fois en 2004 puis en 2009 après une modification de la Constitution qui limitait à deux le nombre de mandats présidentiels.

Fin 2005, il avait été opéré d'"un ulcère hémorragique à l'estomac", à l'hôpital du Val-de-Grâce, qui accueille régulièrement des personnalités françaises et étrangères importantes.Depuis cette hospitalisation, la moindre absence de M. Bouteflika déclenche des conjectures sur sa santé.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Algérie

AFP

Journalistes de RFI tués au Mali: des suspects "a priori" en Algérie selon des proches

Journalistes de RFI tués au Mali: des suspects "a priori" en Algérie selon des proches

AFP

Maroc et "argent du haschich": Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

Maroc et "argent du haschich": Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

AFP

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

président

AFP

Zimbabwe: le président Mugabe détenu par l'armée, déployée dans la capitale

Zimbabwe: le président Mugabe détenu par l'armée, déployée dans la capitale

AFP

Zambie: le président met en garde ceux qui lui dénient un nouveau mandat

Zambie: le président met en garde ceux qui lui dénient un nouveau mandat

AFP

Le président soudanais prêt

Le président soudanais prêt