mis à jour le

"Usines à bébé au Nigeria" : 17 adolescentes libérées

Au moins 17 adolescentes retenues prisonnières dans une "usine à bébé" au Nigeria ont été libérées par la police De l'Etat d'Imo, dans le sud-est du Nigeria vendredi. Enceinte touts du même homme, elles étaient toutes dans la même maison, rapporte RFI. Les nourrissons étaient destinés à la vente dès leur naissance. Les forces de l'ordre ont également retrouvé dans cette résidence onze enfants à bas âges. Les voisins eux pensaient que la maison où les jeunes femmes étaient enfermées était un orphelinat ou un refuge de femmes enceintes. Cette nouvelle affaire rappelle que le Nigeria est l'un des pays du monde où le trafic d'être humain est le plus important.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

bébé

AFP

Algérie: 2 ans ferme pour avoir mis en danger un bébé sur Facebook

Algérie: 2 ans ferme pour avoir mis en danger un bébé sur Facebook

AFP

Attentat au Nigeria: une kamikaze portait un bébé sur son dos

Attentat au Nigeria: une kamikaze portait un bébé sur son dos

AFP

Effondrement d'un immeuble

Effondrement d'un immeuble