mis à jour le

Souaré sur la progression de Gana Guèye «Il a réussi et je suis vraiment content pour lui»

Ce weekend, Pape Ndiaye Souaré va retourner à Lille, le club qu'il a toujours connu, pour affronter ses ex-coéquipiers. Le défenseur international sénégalais qui a su gagner la confiance d'Hubert Fournier, malgré la rude concurrence de Béria et Digne, sur le flanc gauche, ressent une émotion particulière, en affrontant son club propriétaire mais surtout, son partenaire à l'institut Diambar, puis en équipe nationale, Idrissa Gana Guèye


Aventure avec Reims

J'étais venu chercher du temps de jeu et j'en ai eu. Je me sens vraiment super bien dans ce club. Je suis là pour apprendre et c'est vrai qu'avec cette suspension (il a été sanctionné via la vidéo pour un vilain tacle sur le Montpelliérain Souleymane Camara), j'ai manqué de rythme et je me suis retrouvé sur le banc. Mais, j'ai redoublé d'efforts, pour retrouver ma place. Je me plais dans cette ville calme, avec des gens très gentils, ce qui correspond très bien à mon côté casanier.
LE LOSC
Avant Reims, je n'ai connu que Lille. Là, je vais m'installer dans le vestiaire visiteur. Ca va me faire bizarre. Dans le contexte, on sait que ca va être un match très difficile. A nous de nous défoncer sur le terrain, pour, pourquoi pas, prendre ces trois points qui nous manquent pour le maintien. Nous aussi, on aura beaucoup d'ambitions.
IDRISSA GUEYE
Idi est un ami que j'appelle systématiquement, avant chaque match. On s'encourage et avec Idi, on a un relationnel très fort. A l'aller, il est resté sur Reims pour dormir à la maison et je ferai, sans doute, l'inverse, en fin de semaine. Idi est un grand bosseur. Qu'il joue ou qu'il ne joue pas, il ne lâche pas, se disant qu'un jour, ça va payer. Je suis vraiment content pour lui. Ce n'est, quand même, pas facile de s'imposer dans une équipe comme le LOSC et il a réussi.
L'AVENIR
A priori, je dois retourner à Lille. Mais, il me reste encore trois matchs, et je ne me focalise pas sur ça. On fera le point, en fin de saison. De toute façon, que j'aille à Lille ou ailleurs, je sais qu'il y aura de la concurrence. Je n'en ai pas peur, tant qu'elle est saine. C'est possible que je revienne ou peut-être pas. Mon objectif principal, pour l'instant, c'est de me maintenir avec Reims.

LA LIGUE 1

Ce jeune défenseur ne cache pas qu'il avait une appréhension et qu'elle s'est rapidement envolée car, il a été bien encadré. Il a découvert ce monde où «il faut toujours être concentré, vigilant et se dire qu'après un match, il faut être prêt pour le suivant. Souaré a aussi croisé les gros calibres comme PSG, Marseille ou Lyon. «Face à de tels joueurs, la moindre erreur se paye cash», précise-t-il, avant de parler avec fierté de sa première décisive, le weekend dernier face à Ajaccio. «C'est mon premier grand souvenir !». Et le premier but ? «Qui sait, il est peut-être pour bientôt», embraye-t-il, tout riant. Il a été titulaire 18 fois en L1 et est rentré trois fois en cours de match.
Synthèse d'Amadou L. Mbaye avec site
REWMI QUOTIDIEN

progression

AFP

L'Etat islamique freiné dans sa progression en Libye

L'Etat islamique freiné dans sa progression en Libye

AFP

Ebola: net ralentissement de sa progression en Afrique de l'Ouest

Ebola: net ralentissement de sa progression en Afrique de l'Ouest

Benoit DOSSEH

Classement mondial FIBA (Hommes) : Angola 1er africain, l’Egypte plus grosse progression continentale

Classement mondial FIBA (Hommes) : Angola 1er africain, l’Egypte plus grosse progression continentale