mis à jour le

Victorieux d’Ameth Dème Moussa Dioum renait

Moussa Dioum a consacré son retour au premier plan dans l'arène. Blessé par ses contre performances répétés devant Sathies et Baye Mandione, le lutteur des Parcelles Assainies ne s'est pas fait prier pour dicter sa loi à son adversaire perdu par sa surcharge pondérale.


Les amateurs ont pu goûter, à nouveau, aux délices d'un bon après-midi de lutte. 24 heures après le combat avorté Garga Mbossé-Lac Rose, les férus de lutte ont savouré le gala de lutte organisé par le promoteur Prince avec, en tête d'affiche, le choc Moussa Dioum-Ahmeth Déme. Pour son grand retour, le lutteur de Parcelles qui faisait face à une terrible mauvaise passe, n'a laissé aucune chance à son adversaire du jour. Une victoire qui s'est dessinée bien avant le combat, lors des différents face à face où le pensionnaire de l'écurie Thiaroye Cap Vert a surpris par sa subite métamorphose. Rien à voir avec sa forme athlétique de ses précédentes sorties victorieuses. Handicapé par sa surcharge pondérale, le poulain de Baye Mandione avait déjà hypothéqué son combat, alors que Moussa Dioum affichait une superbe forme.
Au coup d'envoi les deux lutteurs se soumettent à un très long round d'observation. Ce qui leur vaut des avertissements de la part de l'arbitre qui leur demande d'être plus actifs. A la suite de deux rounds qui n'ont rien donné, les deux athlètes se résolvent à passer aux choses sérieuses. Plus entreprenant, Moussa Dioum ouvre les hostilités. Ne pouvant plus se retenir, ce dernier passe complètement à l'offensive et attaque son vis-à-vis avec des coups de pioing. La bagarre s'ensuit, avec des coups qui pleuvent de part et d'autre. Sans lâcher prise, le tombeur de Tonnerre enchaine et engage le corps à corps. Pendant plusieurs minutes, les deux lutteurs ne se lâchent pas, chacun cherchant à man½uvrer de son côté pour trouver la faille. Sentant son adversaire accuser le coup, avec son poids qui commençait à lui jouer de mauvais tours, Moussa Dioum charge Ameth Déme, avec un croc-en-jambe et lui impose toute sa puissance. Quelle ne fut la surprise du lutteur Tharoyois, lorsqu'il se retrouvera à terre, au grand dam de ses supporters.

Amadou L. Mbaye
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye