mis à jour le

Plate-forme nationale de la société civile - Contre la candidature de Rajoelina

La plate forme nationale des organisations de la société civile de Madagascar (PFNOSCM) réclame publiquement la disqualification d'Andry Rajoelina et en même temps demande aussi le limogeage des 9 membres de la Cour électorale spéciale (CES). La PFNOSCM est convaincue que la candidature d'Andry Rajoelina, validée par la CES, a violé les textes en vigueur puisqu'elle a été reçue hors du délai légal de dépôt de candidature. Cette organisation de la société civile revendique ainsi un amendement de cette (...) - Politique

société

AFP

Niger: 3 ans de prison requis contre des figures de la société civile

Niger: 3 ans de prison requis contre des figures de la société civile

AFP

Traque d'opposants en Egypte: des juges enquêtent sur une société de cybersurveillance française

Traque d'opposants en Egypte: des juges enquêtent sur une société de cybersurveillance française

AFP

Algérie: "En attendant les hirondelles" dresse le portrait d'une société mouvante

Algérie: "En attendant les hirondelles" dresse le portrait d'une société mouvante

candidature

AFP

Présidentielle au Cameroun: Paul Biya annonce sa candidature

Présidentielle au Cameroun: Paul Biya annonce sa candidature

AFP

Francophonie: RSF "inquiet" de la candidature rwandaise, pays qui "réprime les journalistes"

Francophonie: RSF "inquiet" de la candidature rwandaise, pays qui "réprime les journalistes"

AFP

Francophonie: l'UA soutient la candidature rwandaise

Francophonie: l'UA soutient la candidature rwandaise

Rajoelina

AFP

Madagascar: l'opposant Rajoelina exige la date de la présidentielle anticipée

Madagascar: l'opposant Rajoelina exige la date de la présidentielle anticipée

AFP

Madagascar: fin de la transition avec Rajoelina qui quitte le pouvoir

Madagascar: fin de la transition avec Rajoelina qui quitte le pouvoir

AFP

Madagascar: Rajoelina en position d'être nommé Premier ministre par son camp

Madagascar: Rajoelina en position d'être nommé Premier ministre par son camp