mis à jour le

L’incertitude politique pousse Londres à évacuer une partie du personnel de son ambassade à Tripoli

« Londres a décidé d’évacuer temporairement une petite partie du personnel de son ambassade à Tripoli, du fait des implications sécuritaires liées à l’incertitude politique actuelle » a annoncé , ce vendredi 10 mai , un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Compte tenu des implications sécuritaires liées à l’incertitude politique actuelle, l’ambassade britannique évacue temporairement une petite partie de son personnel, essentiellement ceux travaillant en soutien aux ministères affectés par les récents développements, a déclaré à la presse le porte-parole du ministère.

Des miliciens cernent depuis plus de dix jours deux ministères à Tripoli, ceux des Affaires étrangères et de la Justice, pour réclamer initialement une loi bannissant de la vie politique les anciens responsables et collaborateurs du régime de Mouammar Kadhafi.

Mais après l’adoption de cette loi controversée par le Congrès général libyen ( CGN ), la plus haute autorité du pays, les protestataires ont annoncé qu’ils réclamaient aussi le départ du chef du gouvernement Ali Zeidan, accusé de complaisance envers les anciens kadhafistes.

Mercredi8 mai , Ali Zeidan a annoncé un prochain remaniement ministériel pour tenter de sortir le pays de la crise après le coup de force des miliciens à Tripoli.

Dans un communiqué conjoint publié le même jour, les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni avaient appelé les Libyens à cesser les protestations armées et le recours à la violence au cours de cette période difficile de transition démocratique.

Les pick-up équipés de mitrailleuses et de canons anti-aériens qui cernaient les ministères ont disparu mercredi mais des protestataires en uniforme militaire sont restés sur place, selon des journalistes sur place.

Rappelons que le 23 avril dernier u n attentat à la voiture piégée a été perpétré dans la matin contre l'ambassade de France à Tripoli

politique

AFP

Libye: pour le maréchal Haftar, l'accord politique libyen a expiré

Libye: pour le maréchal Haftar, l'accord politique libyen a expiré

AFP

Le Niger élabore une politique de sécurité et lutte anti-terrorisme

Le Niger élabore une politique de sécurité et lutte anti-terrorisme

AFP

Macron en Afrique la semaine prochaine pour présenter sa politique africaine

Macron en Afrique la semaine prochaine pour présenter sa politique africaine

Londres

AFP

Armes russes en Centrafrique: Washington, Paris, Londres demandent plus d'informations

Armes russes en Centrafrique: Washington, Paris, Londres demandent plus d'informations

AFP

Attentat de Mogadiscio: Paris, Londres et l'UA assurent la Somalie de leur soutien

Attentat de Mogadiscio: Paris, Londres et l'UA assurent la Somalie de leur soutien

AFP

Londres donne 200 millions de livres au Nigeria contre Boko Haram

Londres donne 200 millions de livres au Nigeria contre Boko Haram

ambassade

AFP

Libye: la Turquie rouvre son ambassade

Libye: la Turquie rouvre son ambassade

AFP

Malte s'attend

Malte s'attend

AFP

Des Tchadiens occupent leur ambassade

Des Tchadiens occupent leur ambassade