mis à jour le

Differend FSF-CCA Mamaya et Me Senghor signent l'armistice

Les arbitres reprennent leur sifflet. Ainsi s'est engagé Badara Mamaya Sène. Quant à Me Augustin Senghor, il va peser de tout son poids pour faire lever la sanction infligée au président de la CCA et à son vice-président. Les deux protagonistes ont fini par signer l'armistice grâce à une médiation du département des Sports, via le CNOSS dans le rôle de facilitateur.

La paix des braves ! Badara Mamaya Sène et Augustin Senghor ont signé le calumet de la paix, mercredi 8 mai 2013, suite à une médiation entreprise par le ministre des Sports via le Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS).
Dans un communiqué lu lors d'un point de presse tenu à l'hôtel Savana en présence du ministre des Sports, Mbagnick Ndiaye et du président du CNOSS, Mamadou Diagna Ndiaye, les présidents de la Commission centrale des arbitres (CCA) et de la Fédération sénégalaise de football (FSF) s'engagent à enterrer la hache de guerre.

C'est du moins c'est ce qui ressort des termes de l'accord qu'ils ont paraphé et dans lequel, il e st dit: «Monsieur Badara Mamaya Sène, ayant pris connaissance des arguments de la Fsf accepte l'intérim assuré par Monsieur Mamadou Ndiaye à la tête de la CCA jusqu'à la fin du mandat fédéral en cours de même que la mise en place de la DNA (....), prend l'engagement de soumettre, dès demain 9 mai 2013 (hier, Ndlr) à l'ANAFS (Association nationale des arbitres fédéraux du Sénégal, Ndlr) la proposition de rapporter la décision prise le 18 avril 2013 de retirer les arbitres des compétitions de la FSF».

En conséquence, «la CCA s'engage à couvrir toutes les compétitions qui se joueront dès la plus proche journée sur l'étendue du territoire national».

De son côté, le président de la FSF s'engage «à soumettre dans les plus brefs délais au Comité d'urgence ou au Comité exécutif de la FSF la question de la levée des sanctions pesant sur Messieurs Badara Mamaya Sène et Amadou F. Guèye conformément aux dispositions de l'article 15 des statuts de la FSF et dans la ligne d'apaisement de l'environnement du football souhaitée par les autorités politiques et sportives ainsi que l'opinion à l'orée des échéances importantes en vue».
D'ailleurs, ajoute-t-on dans l'édit, «une réunion sera convoquée entre la CCA, la DNA et l'Administration fédérale dans les plus brefs délais par le Secrétaire général de la FSF en vue d'harmoniser la gestion de l'arbitrage dans le respect des dispositions du règlement de l'arbitrage de la Fifa et des textes de la FSF».

Profitant de cette occasion, la «FSF appelle l'ensemble de la famille du football et les Sénégalais à l'unité en vue d'atteindre les objectifs à courte et moyenne échéance qui se profilent pour notre football».

Rappelons que Badara Mamaya Sène et Amadou François Guèye «Franky», respectivement président et vice-président de la CCA avaient été suspendus de toute activité dans le football pendant deux ans pour avoir, selon le Comité d'urgence de la FSF «violé les statuts de la Fifa et de la FSF».

En réaction à cette sanction, des arbitres avaient décidé de boycotter toutes les compétitions organisées par l'instance fédérale.

Reste maintenant à savoir ce qu'il en adviendra d'ici l'Assemblée générale élective de la FSF, prévue en début du mois de septembre prochain.

SudOnline

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye