mis à jour le

Centrafrique: nouveaux heurts entre Séléka et civils à Bangui, trois morts

Trois personnes ont été tuées dans la nuit de jeudi à vendredi à Bangui dans des heurts entre civils et éléments de l'ex-rébellion du Séléka (au pouvoir), a appris l'AFP de source policière.

Un membre du Séléka "à bord d'un véhicule a heurté mortellement jeudi en fin d'après-midi un jeune de 17 ans au quartier Gobongo", à la sortie nord de la capitale centrafricaine, a indiqué cette source, qui a requis l'anonymat.

Le chauffard a pris la fuite à pied, provoquant la fureur des habitants qui ont alors "érigé des barricades sur la voie publique pour protester contre la mort du jeune".

"Venus récupérer le véhicule et dégager la voie, d'autres éléments de Séléka se sont heurtés aux manifestants et ont ouvert le feu, tuant deux personnes et blessant deux autres", selon la même source.

Le président Michel Djotodia s'est rendu sur les lieux "pour apaiser la tension", suivi vendredi matin du ministre de la Sécurité Nourelddine Adam qui a remis "une aide" de 200.000 FCA (300 Euros) aux parents de la victime pour les obsèques.

Vendredi, le calme semblait revenu à Gobongo où la circulation était rétablie, alors que les habitants vaquaient à leurs occupations, a constaté un journaliste de l'AFP

Le quartier Gobongo se situe dans le 4ème arrondissement tout comme Boy-rabe, théâtre de violents affrontements entre hommes du Séléka et habitants le 15 avril, ayant fait plusieurs victimes.

La situation sécuritaire et économique demeure extrêmement tendue à Bangui depuis l'arrivée au pouvoir du Séléka il y a six semaines. Les habitants y dénoncent la poursuite des pillages et exactions des ex-rebelles à l'encontre des populations civiles.

Mercredi, le Premier ministre Nicolas Tiangaye a annoncé avoir demandé aux forces françaises à Bangui d'appuyer la force multinationale d'Afrique centrale (Fomac) pour sécuriser la capitale.

AFP

Ses derniers articles: Sénégal: 15 ans après le naufrage du Joola, les victimes réclament toujours justice  Angola: après 38 ans au pouvoir, dos Santos passe officiellement le relais  Niger: deux policiers et un gendarme tués dans une attaque près de l'Algérie 

heurts

AFP

Nigeria: le Biafra sous couvre-feu, après des heurts violents avec l'armée

Nigeria: le Biafra sous couvre-feu, après des heurts violents avec l'armée

AFP

RDCongo: nouveaux heurts meurtriers entre Pygmées et Bantous

RDCongo: nouveaux heurts meurtriers entre Pygmées et Bantous

AFP

RDC: mobilisation anti-Kabila, heurts

RDC: mobilisation anti-Kabila, heurts

Séléka

République centrafricaine

Plongée dans les rues de Bambari, symbole du chaos centrafricain

Plongée dans les rues de Bambari, symbole du chaos centrafricain

AFP

Centrafrique: combats entre forces internationales et ex-rebelles Séléka

Centrafrique: combats entre forces internationales et ex-rebelles Séléka

Blood diamonds

Derrière les violences en Centrafrique se cachent les diamants de sang

Derrière les violences en Centrafrique se cachent les diamants de sang

morts

AFP

Éthiopie: "des centaines" de morts dans des violences interethniques

Éthiopie: "des centaines" de morts dans des violences interethniques

AFP

Soudan: trois morts au Darfour où le président Béchir est en visite

Soudan: trois morts au Darfour où le président Béchir est en visite

AFP

Tchad: une épidémie de choléra fait plus de 50 morts

Tchad: une épidémie de choléra fait plus de 50 morts