mis à jour le

SUITE A L’INTERDICTION DE MARCHE AUX LIBERAUX : La banlieue sous haute surveillance

Un important dispositif sécuritaire a été déployé, ce mercredi, à Pikine, suite aux menaces des libéraux de braver l'interdiction du préfet de la ville de Pikine. Cela fait suite à la demande de marcher non autorisée aux libéraux qui dénoncent l'inculpation de leur camarade de parti, Karim Wade et la cherté de la vie.

La banlieue de Dakar n'a jamais connu pareil dispositif sécuritaire, depuis la création de Pikine, en 1965. Le dispositif de ce mercredi est inédit, selon un haut gradé de la police. Les forces de l'ordre ont quadrillé la zone devant abriter la marche et suivant l'itinéraire envisagé, par le parti démocratique sénégalais (PDS), allant de l'école 6 de Pikine jusqu'au centre socioculturel dePikine. Toutes les issues qui convergent vers la station de Pikine «Taly Bou mag», ont été bloquées, les voitures déviées.
Le préfet craignait de voir des gens mal intentionnés s'immiscer dans la marche. Un marchand ambulant précisera que, depuis l'annonce de cette marche, ils ont perdu de leur chiffre d'affaire, les potentiels clients ayant déserté les lieux, les rares passants se hâtant de traverser le marché. Les policiers veillant au grain ont même interpelé un individu qui s'apprêtait à agresser un passant.
Ainsi, même après, l'annonce du Pds, en fin de matinée, de se conformer à l'interdiction du Préfet de la ville de Pikine et de tenir un point de presse à leur permanence, les forces de l'ordre n'ont-elles pas renoncé à quadriller la zone qu'elles quitteront vers 20 heures.
Sada Mbodj
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

marche

AFP

L'Europe incitée

L'Europe incitée

AFP

Zimbabwe: une troisième marche de l'opposition interdite

Zimbabwe: une troisième marche de l'opposition interdite

AFP

Cameroun: Une marche du principal parti d'opposition empêchée

Cameroun: Une marche du principal parti d'opposition empêchée

libéraux

[email protected] (Author Name)

Lettre ouverte aux libéraux de Tunisie

Lettre ouverte aux libéraux de Tunisie

group promo consulting

L’UJTL menace les libéraux déserteurs

L’UJTL menace les libéraux déserteurs

MF

Youssou Diallo recadre Wade sur les retrouvailles libérales :

Youssou Diallo recadre Wade sur les retrouvailles libérales :

banlieue

AFP

L'EI revendique l'action kamikaze en banlieue de Tunis mardi

L'EI revendique l'action kamikaze en banlieue de Tunis mardi

AFP

En banlieue de Khartoum, les barricades devenues symboles de la contestation

En banlieue de Khartoum, les barricades devenues symboles de la contestation

AFP

La petite s

La petite s