mis à jour le

DEJEUNER DE PRESSE DE ‘AR SEN FOOT’ La FSF boude, le ministre représenté

L'Association pour la renaissance du football sénégalais (AR SEN FOOT) a interpelé le monde sportif, à travers le thème : «Pour une qualification des Lions de la Téranga en phase finale de la coupe du monde 2014 : Enjeux et défis ! Invitée à cette rencontre, la FSF n'a pas répondu à l'appel Un premier combat pour AR SEN FOOT


Une tribune pour le monde sportif de réfléchir sur les dispositions pour se qualifier au prochain mondial 2014, il fallait le faire. Tout de même, il y a un regret. Annoncée, l'instance dirigeante du football sénégalais é décliné l'invitation. «Jusqu'à hier (mercredi), Alain Giresse était partant pour cette rencontre. Il nous a dit que le thème l'intéressait. Mais ce matin (hier), il nous a appelé pour nous dire qu'il ne peut finalement pas venir. Parce que la fédération lui a dit qu'elle n'était pas en phase avec ce thème», a informé un membre du bureau, avant d'ajouter : «la FSF, elle, elle n'a pas du tout répondu à notre appel». Avec les encouragements, l'association où siège des rappeurs Pacotille et Bil Diakhou, compte refaire un autre plateau.
Les anciennes gloires au premier rang
Les anciennes gloires du football étaient au rendez-vous. Cherif Kandji, Séga Diouf, Yatma Diop, Mame Touty Touré, Amadou Diop Boy Bandit et Mbaye Mbengue, à tour de rôle, ont exprimé d'intéressants avis au micro de Malick Thiandoum. Ces anciens ont diagnostiqué les maux dont souffre le football sénégalais. A l'unanimité, ils ont listé des couacs sur la cohésion sociale, les problèmes crypto-personnels, l'ignorance de la culture de la démission, après l'échec, entre autres. Toutefois, l'utilisation des moyens mystiques évoquée n'a pas été partagée par Yatma Diop et Mame Touty Touré, selon qui, le mystique n'est pas un inconvénient dans la régression du football national. La solution, d'après eux, reste la restauration d'une base et l'intégration culturelle, des binationaux à mieux outiller par rapport aux enjeux des compétitions internationales pour le Sénégal. Yatma Diop interpellera Souleymane Diop, chargé de la haute compétition au ministère des sports, sur le choix d'un sorcier blanc, coûteux pour le Sénégal qui n'en avait pas besoin, pour disposer déjà de l'expertises.
Les mises au point du ministère
Après avoir religieusement écouté les anciens joueurs, Souleymane Diop, chargé de la haute compétition au ministre des Sports, mettra une main de fer dans un gant de velours pour répondre, point par point. Pas un mot n'a été prononcé sur l'absence de la FSF. Et ceux qui pensent à la démission du ministre, en cas de déroute, peuvent désenchanter. «Le ministre ne va pas démissionner, parce qu'il n'a pas que le football à gérer. Il est le ministre de 47 fédérations», a-t-il martelé.
Tout comme les anciens, il précisera que sortir de l'ornière, le football sénégalais doit relever trois défis : la performance, la cohésion et enfin l'intervention de tous les acteurs. Au sujet des conflits entre la FSF et la CCA, il appellera à surseoir les problèmes, le climat conflictuel n'étant que source de régression. Par ailleurs, tout ancien joueur qui voudra diriger la fédération est convié à se présenter.

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

presse

AFP

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

Le président soudanais presse les citoyens du Darfour de rendre leurs armes

AFP

Burundi: l'ONU presse la CPI d'enquêter sur des crimes contre l'humanité

Burundi: l'ONU presse la CPI d'enquêter sur des crimes contre l'humanité

AFP

Présidentielle kényane annulée: la presse salue la "maturation" de la démocratie

Présidentielle kényane annulée: la presse salue la "maturation" de la démocratie

FSF

group promo consulting

La revue de la presse- L'AG de la FSF et les "biens mal acquis" à la Une

La revue de la presse- L'AG de la FSF et les "biens mal acquis" à la Une

group promo consulting

Me Augustin Senghor rempile pour un 2e mandat à la tête de la FSF

Me Augustin Senghor rempile pour un 2e mandat à la tête de la FSF

Roger ADZAFO

Election à la FSF : les règles du jeu sont fixées

Election à la FSF : les règles du jeu sont fixées

ministre

AFP

Gabon: le ministre d'ouverture Ben Moubamba écarté

Gabon: le ministre d'ouverture Ben Moubamba écarté

AFP

Rwanda: Kagame choisit un inconnu comme Premier ministre

Rwanda: Kagame choisit un inconnu comme Premier ministre

AFP

Congo: démission du gouvernement du Premier ministre Clément Mouamba

Congo: démission du gouvernement du Premier ministre Clément Mouamba