mis à jour le

SEMAINE MONDIALE DE LA PREVENTION ROUTIERE : Les acteurs plaident une semaine sans accidents mortels

Le lancement de la semaine mondiale de la sécurité routière a eu lieu ce Mercredi, à la Résidence de l'Ambassadeur du Maroc au Sénégal, son Excellence Tallab Barrada, en présence de nombreux enfants sensibilisés sur le fléau des accidents des routes. La Présidente de l'ONG Laser International, Awa Sarr, a décliné les objectifs à court terme de cette semaine qui sont d'éviter qu'il y ait, ne serait-ce qu'une seule victime mortelle.


Les accidents de la route entrainent des pertes dans l'économie des pays touchés par ce premier fléau de mortalité dans le monde. En effet, a expliqué l'ambassadeur du royaume Chérifien, «c'est une occasion pour tirer la sonnette d'alarme car, les accidents de la route ralentissent la croissance du Produit Intérieur Brut et appauvrissent les familles, en emportant les bras valides». Le royaume chérifien a, à cet effet, pour accompagner le processus de sensibilisation, offert 1000 casques pour les usagers à deux roues.
Le thème de cette semaine de la sécurité routière a été axée, cette année, sur «la sécurité des personnes vulnérables piétons et deux roues». La Présidente de l'ONG Laser Awa Sarr souhaitant qu'il n'ait aucun accident sur les routes durant toute la semaine, objectif à court terme de la semaine, a expliqué qu'en collaboration avec les experts techniques, des interventions en direction seront mises en ½uvre partout dans le monde. «Il y aura des sensibilisations en matière de circulation routière concernant les excès de vitesse, l'alcool au volant, entre autres. Nous ferons aussi respecter davantage les lois sur la circulation et contribuer à apporter des améliorations rapides aux infrastructures routières, avec l'aide des acteurs en charge du secteur», poursuivra-t-elle, notant que passée la semaine, le plaidoyer continuera et des programmes développés en partenariat avec le Gouvernement.
Le Secrétaire Général du ministère des infrastructures et des transports précisera que malgré les efforts dans le domaine de la sécurité routière, les accidents de la route restent l'une des causes de décès chez les jeunes de 15 à 22 ans. Le représentant du ministre a ainsi annoncé des mesures pour faire respecter, d'une manière ou d'une autre, les initiatives en matière de sécurité routière.
Mamadou DIOUF
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

prévention

LNT

Vallée de l’Ourika : Extension du système de prévention des crues

Vallée de l’Ourika : Extension du système de prévention des crues

Nabil

Prévention du palu au Faso : Que deviennent les moustiquaires promises ?

Prévention du palu au Faso : Que deviennent les moustiquaires promises ?

group promo consulting

Prévention MEDICALE  Kébémer, pôle de dépistage de la néphrologie

Prévention MEDICALE Kébémer, pôle de dépistage de la néphrologie

accidents

AFP

Sénégal: 13 morts dans des accidents lors d'un pèlerinage

Sénégal: 13 morts dans des accidents lors d'un pèlerinage

LNT

Accidents de la circulation : Benkirane prend le dossier en main !

Accidents de la circulation : Benkirane prend le dossier en main !

LNT

Accidents de la route : L’hécatombe se poursuit

Accidents de la route : L’hécatombe se poursuit