mis à jour le

Mali : le MNLA aide des chefs jihadistes à se cacher dans le nord du pays

Le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), un goupe touareg indépendantiste, aide souvent des chefs jihadistes à se cacher dans le nord du Mali, a affirmé jeudi lors d’une rencontre le directeur de l’information et des relations publiques des armées maliennes (Dirpa), le lieutenant- colonel Souleymane Maïga.

 

 

« Depuis le déclenchement de la guerre contre les groupes armés islamistes et terroristes, la plupart des chefs jihadistes ont fui, ce qui n’est pas très louable. Certains d’entre eux sont en Lybie », a déclaré à la presse le lieutenant-colonel Souleymane Maïga.

 

 

« Les positions de certains chefs jihadistes sont connues », mais pour des raisons bien précises, a-t-il dit, « nous préférons ne pas le dire, sinon ceux-ci vont changer de lieux ».

 

 

« Il faut le dire, souvent c’est le MNLA qui les aide à se cacher », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le directeur de la Dirpa a affirmé que des  » unités de déminage, composés notamment d’experts des forces armées et de sécurité du Mali et de la France sont à pied oeuvre pour chercher à dépolluer les zones minées ».

 

 

Selon l’officier malien, « des mines sont dissimulées dans des maisons, ravins ou caches de minutions et c’est à partir des informations données par les populations qu’on pourrait trouver ces engins explosifs ».

 

 

« C’est pourquoi, il est toujours bon que ces populations collaborent avec les forces armées et de sécurités », a-t-il poursuivi, et regretté l’attitude des jihadistes relatives aux mines que ceux-ci posent.

 

 

« Ces jihadistes prétendent qu’ils opèrent pour le bien-être des populations. S’ils sont là pour le bien des populations, ils ne doivent pas poser ces mines, car ce ne sont pas seulement les forces armées et de sécurités qui peuvent être touchées », a-t-il préconisé.

 

 

L’officier malien a précisé que des efforts sont en cours en vue de sensibiliser les populations afin qu’elles puissent identifier ces engins explosifs.

 

French.news.cn   2013-05-10 09:15:44

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Mali

AFP

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

AFP

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

AFP

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

MNLA

AFP

Mali: un groupe pro-Bamako prend des positions rebelles du MNLA

Mali: un groupe pro-Bamako prend des positions rebelles du MNLA

Fiasco

Y a-t-il un plan B au Mali?

Y a-t-il un plan B au Mali?

remake?

Le Mali et le spectre de l'enfer de 2012

Le Mali et le spectre de l'enfer de 2012

aide

AFP

Trois millions de Kényans ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence

Trois millions de Kényans ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence

AFP

Famine en Somalie: aide d'urgence de 22 millions de dollars de l'ONU

Famine en Somalie: aide d'urgence de 22 millions de dollars de l'ONU

AFP

Nigeria: l'ONU suspend son aide après une rare attaque de convoi humanitaire

Nigeria: l'ONU suspend son aide après une rare attaque de convoi humanitaire