mis à jour le

A la recherche d'un cadre incitatif pour les investisseurs

La Société financière internationale (IFC), membre du groupe de la Banque mondiale, a organisé, le mercredi 8 mai 2013 à Ouagadougou, une séance de discussions et de partage d'expériences sur les réformes possibles à opérer par le gouvernement pour achalander les investisseurs privés. La séance de discussions initiée par l'IFC a eu pour but d'évaluer les besoins des investisseurs privés qui aimeraient faire des affaires au Burkina Faso. Tenue sous le thème : « Quel environnement juridique et règlementaire (...) - Economie

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

recherche

AFP

RDC: en Ituri,

RDC: en Ituri,

AFP

RDC: Tshisekedi entre recherche de "légitimité extérieure" et défis internes

RDC: Tshisekedi entre recherche de "légitimité extérieure" et défis internes

AFP

Au Zimbabwe, les miraculés du cyclone

Au Zimbabwe, les miraculés du cyclone

Investisseurs

AFP

Afrique du Sud: Ramaphosa promet aux investisseurs d'accélérer ses réformes

Afrique du Sud: Ramaphosa promet aux investisseurs d'accélérer ses réformes

AFP

En Afrique, un bouillonnement de start-up qui commence

En Afrique, un bouillonnement de start-up qui commence

AFP

En Egypte, le retour des investisseurs étrangers prendra du temps

En Egypte, le retour des investisseurs étrangers prendra du temps