mis à jour le

Chose promise, chose due

Chose promise, chose due, dit-on. A peine deux semaines, après s'être engagé à accompagner les producteurs à acquérir du matériel agricole à des coûts préférentiels, le Président du Faso, Blaise Compaoré, vient de mettre sa promesse à exécution. En effet, le Conseil des ministres, en sa séance du mercredi 8 mai 2013, a décidé de l'exonération de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et des Droits de douane (DD) à titre exceptionnel, pour l'acquisition de cinq cents (500) tracteurs agricoles. Ainsi donc, l'un des (...) - On murmure

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre