mis à jour le

Plus de 32 062 documents légalisés au Commissariat central de Ouagadougou

Le commissaire central de police de la ville de Ouagadougou, Jean Alexandre Darga, a échangé, le mercredi 8 mai 2013 avec les hommes de médias sur le dispositif mis en place pour la légalisation directe des documents exigés pour les dépôts aux concours directs de la Fonction publique. Officiellement lancés le 1er mai dernier, les concours directs de la Fonction publique mobilisent les potentiels candidats dans les différents commissariats et mairies de la capitale burkinabè. Pour leur permettre (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

documents

AFP

Mali: trois civils tués dans le Nord, deux documents en discussion

Mali: trois civils tués dans le Nord, deux documents en discussion

AFP

Des milliers de Burundais en quête de documents pour quitter le pays

Des milliers de Burundais en quête de documents pour quitter le pays

AFP

TV5Monde: les pirates n'ont pas diffusé de documents militaires confidentiels

TV5Monde: les pirates n'ont pas diffusé de documents militaires confidentiels

commissariat

AFP

Congo: combats

Congo: combats

AFP

Nigeria: l'explosion accidentelle d'une bombe dans un commissariat fait un mort

Nigeria: l'explosion accidentelle d'une bombe dans un commissariat fait un mort

AFP

Afrique du Sud: 2 policiers tués au commissariat central de Johannesburg

Afrique du Sud: 2 policiers tués au commissariat central de Johannesburg

Ouagadougou

AFP

Burkina: l'ex-otage australienne est arrivée

Burkina: l'ex-otage australienne est arrivée

AFP

Burkina: marche silencieuse en hommage aux victimes de l'attaque de Ouagadougou

Burkina: marche silencieuse en hommage aux victimes de l'attaque de Ouagadougou

AFP

Leila Alaoui, une photographe humaniste victime des jihadistes

Leila Alaoui, une photographe humaniste victime des jihadistes