mis à jour le

La SCR pourrait perdre la garantie de l’Etat

Points: 
La convention arrive à échéance fin 2015
La tutelle favorable à son maintien pour les missions d'intérêt général

Voilà un dossier qui pourrait susciter de vives discussions entre la Direction des assurances et de la prévoyance sociale (DAPS) et la Société centrale de réassurance (SCR). Car les «privilèges» accordés à la SCR pourraient sauter. Après la cession légale, les fameux 10% versés par les compagnies d’assurances sur tous les contrats et dont le démantèlement a démarré, le réassureur national pourrait perdre la garantie de l’Etat.

Légende Image: 

Le secteur des assurances est sur des taux d’évolution importants. Malgré la conjoncture, il a terminé l’année 2012 avec un chiffre d’affaires de près de 26 milliards de dirhams.

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources