mis à jour le

BIA Togo sous pavillon marocain

Points: 
Attijariwafa bank a finalisé l'acquisition de 55% du capital
Bénin, Niger, Guinée Bissau, principaux marchés cibles avant la fin de l'année

Attijariwafa bank a finalisé l’acquisition de la Banque Internationale pour l’Afrique au Togo (BIA Togo). Mohamed El Kettani, PDG du groupe marocain, et Adji Otèth Ayassor, ministre togolais de l’Economie et des Finances, ont signé le 7 mai l’accord définitif de cession de 55% de BIA Togo. La nouvelle filiale d’Attijariwafa bank affichait un total bilan de près de 1,7 milliard de DH en 2011.

Légende Image: 

L’acquisition de BIA Togo porte le nombre de pays d’implantation d’Attijariwafa bank sur le continent à 11. Le groupe espère couvrir l’ensemble des pays de la zone UEMOA avant la fin de l’année. Il lui reste donc le Bénin, le Niger et la Guinée Bissau à investir. En 2012, les filiales africaines ont généré le quart du produit net bancaire d’Attijariwafa bank et 13% des bénéfices

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

Togo

AFP

Togo : la coalition de l'opposition s'effrite, minée par des querelles internes

Togo : la coalition de l'opposition s'effrite, minée par des querelles internes

AFP

Législatives sans heurts au Togo

Législatives sans heurts au Togo

AFP

Législatives sous haute tension au Togo

Législatives sous haute tension au Togo

marocain

AFP

Le chanteur marocain Saad Lamjarred renvoyé en correctionnelle

Le chanteur marocain Saad Lamjarred renvoyé en correctionnelle

AFP

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, écroué

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, écroué

AFP

Le chanteur marocain Saad Lamjarred mis en examen pour viol

Le chanteur marocain Saad Lamjarred mis en examen pour viol