mis à jour le

Dialogue social<br>El Khalfi s’en prend aux syndicats

Points: 
Selon lui, le climat social est «au beau fixe» contrairement à leurs affirmations
«La mobilisation du gouvernement a permis de réduire le nombre des grèves dans le privé»
«Les engagements de l'accord du 26 avril ont été respectés»

UNE semaine après la célébration de la Fête du travail, Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, est revenu sur les tensions qui caractérisent le contexte social. En effet, les relations entre le gouvernement et les syndicats ne sont pas au beau fixe. En témoigne le boycott des grandes centrales, L’UGTM et l’UMT, en plus de la CDT et la FDT, de la réunion du dialogue social qui était prévue fin avril dernier.

Légende Image: 

Si le climat social semble se détendre dans le secteur privé, avec une baisse du nombre des grèves, le bras de fer entre les syndicats et le gouvernement se poursuit dans le public

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

dialogue

AFP

Au Cameroun, l'opposition réclame l'amnistie des séparatistes avant le dialogue

Au Cameroun, l'opposition réclame l'amnistie des séparatistes avant le dialogue

AFP

Dialogue sur la crise séparatiste au Cameroun: le principal parti d'opposition veut d'abord une amnistie

Dialogue sur la crise séparatiste au Cameroun: le principal parti d'opposition veut d'abord une amnistie

AFP

Au Cameroun, le cardinal Tumi supplie les séparatistes anglophones de participer au dialogue

Au Cameroun, le cardinal Tumi supplie les séparatistes anglophones de participer au dialogue

syndicats

AFP

Huile de palme au Cameroun: Bolloré assigné en justice par des ONG et syndicats

Huile de palme au Cameroun: Bolloré assigné en justice par des ONG et syndicats

AFP

Certains barrages maintenus

Certains barrages maintenus

AFP

Conakry "ville morte"

Conakry "ville morte"