mis à jour le

Cameroun : bataille pour la présidence du Sénat, siège du successeur constitutionnel de Paul Biya

Le 8 mai, le chef de l'État camerounais Paul Biya a nommé 30 sénateurs pour compléter la liste des 70 qui ont été élus lors du scrutin du 14 avril dernier. Place désormais aux tractations en vue de la désignation du président du Sénat, successeur constitutionnel du président de la République en cas de vacance du pouvoir.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Cameroun

AFP

CAN-Féminine 2016: le Nigeria douche les espoirs des Lionnes du Cameroun

CAN-Féminine 2016: le Nigeria douche les espoirs des Lionnes du Cameroun

AFP

CAN-2017: pour Joseph-Antoine Bell, le tirage "n'a jamais été aussi bon" pour le Cameroun

CAN-2017: pour Joseph-Antoine Bell, le tirage "n'a jamais été aussi bon" pour le Cameroun

AFP

Mondial-2018/Qualifs: l'Algérie piétine face au Cameroun

Mondial-2018/Qualifs: l'Algérie piétine face au Cameroun

bataille

AFP

Municipales en Afrique du Sud: bataille serrée dans plusieurs villes

Municipales en Afrique du Sud: bataille serrée dans plusieurs villes

AFP

Libye: le gouvernement d'union veut une bataille nationale contre l'EI

Libye: le gouvernement d'union veut une bataille nationale contre l'EI

AFP

Attentats de Paris: la bataille judiciaire pour le transfèrement d'Abdeslam a commencé

Attentats de Paris: la bataille judiciaire pour le transfèrement d'Abdeslam a commencé

présidence

AFP

Nigeria: la présidence reconnait avoir plagié un discours d'Obama

Nigeria: la présidence reconnait avoir plagié un discours d'Obama

AFP

Présidence Fifa: Infantino espère obtenir le soutien d'une majorité de pays africains

Présidence Fifa: Infantino espère obtenir le soutien d'une majorité de pays africains

AFP

Présidence Fifa: l'Afrique soutient Cheikh Salman, désormais grand favori

Présidence Fifa: l'Afrique soutient Cheikh Salman, désormais grand favori