mis à jour le

Interpol disposé à soutenir la police algérienne

L'Organisation internationale de police Interpol est disposée à soutenir les efforts de la police algérienne du fait de sa «détermination» dans la lutte contre le trafic de marchandises et l'atteinte aux droits à la propriété intellectuelle, ont indiqué, hier à Alger, les représentants d'Interpol. «Interpol est disposé à soutenir les efforts de la police algérienne, en mettant à sa disposition les moyens techniques de l'Organisation ainsi que sa base de données», a indiqué Simoni Di Maio, officier de police (Italie) du programme d'Interpol de lutte contre le trafic de marchandises, lors d'un séminaire national ayant traité de ce thème (lutte contre le trafic de marchandises et atteinte aux droits à la propriété intellectuelle). Mettant en exergue «la détermination, l'enthousiasme et l'engagement de la police algérienne» dans sa lutte contre ces crimes, le représentant italien d'Interpol a souligné qu'«il encourage le lancement de nouvelles initiatives» dans la région (Maghreb) avec l'Algérie qui a un «rôle de guide et d'avant-gardiste».

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Interpol

Rodolph TOMEGAH

Scandale: Le président de Kabuscorp, un club de football angolais, activement recherché par Interpol !

Scandale: Le président de Kabuscorp, un club de football angolais, activement recherché par Interpol !

Wafaa Taha Latik - Lemag

La Tunisie saisit Interpol

La Tunisie saisit Interpol

Wafaa Taha Latik - Lemag

La Tunisie saisit Interpol

La Tunisie saisit Interpol

police

AFP

Kenya: la police saisie pour enquêter sur la commission électorale

Kenya: la police saisie pour enquêter sur la commission électorale

AFP

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

En Afrique du Sud, les victimes de viol fuient la police

AFP

Afrique du Sud: soupçonnée d'agression, l'épouse de Mugabe se rend

Afrique du Sud: soupçonnée d'agression, l'épouse de Mugabe se rend