mis à jour le

Sept terroristes éliminés à Tizi Ouzou et Boumerdès

Quatre éléments d'un groupe terroriste ont été abattus, hier, par l'ANP dans un maquis situé entre le village Timliline et la plage Tamda Ouguemoun, dans la commune d'Iflissen (daïra de Tigzirt), à une cinquantaine de kilomètres au nord de Tizi Ouzou, a-t-on appris de sources locales. Et de préciser que les assaillants étaient au nombre cinq, à bord d'une voiture de type Golf. Ils sont tombés, vers 21h, dans une embuscade tendue par des militaires. Les éléments de l'ANP n'ont pas tardé à ouvrir le feu sur les terroristes qui ont répliqué. S'en est suivi un violent accrochage entre les deux parties. Les échanges de coups de feu ont duré plus de 30 minutes, selon les citoyens des villages limitrophes du lieu de l'embuscade. Trois islamistes ont été abattus alors que les deux autres ont réussi à prendre la fuite vers la forêt environnante. Hier, durant la matinée, on a appris aussi que l'un des deux sbires de l'ex-GSPC, qui ont pris la fuite, a été retrouvé mort, non loin du lieu de l'accrochage. Les corps des terroristes éliminés ont été acheminés vers la morgue du CHU Nedir Mohammed de Tizi Ouzou, où ils sont actuellement en cours d'identification. Trois kalachnikovs ont été récupérées à l'issue du violent accrochage, ajoute-t-on. Trois militaires ont été blessés au cours de cette opération, dont un officier aurait succombé à ses blessures lors de son transfert au CHU de Tizi Ouzou, indique-t-on de mêmes sources. Un important groupe terroriste est pourchassé dans cette localité par les services de sécurité depuis plusieurs semaines. Un terroriste avait été abattu et un militaire blessé lors d'une précédente embuscade tendue par les éléments de l'ANP dans ces maquis considérés comme un repaire des islamistes armés.   Les auteurs de l'attentat de Keddara abattus   Par ailleurs, les forces de l'ANP ont réagi avec célérité à l'attentat ayant coûté la vie, dans la soirée de lundi dernier, à deux agents de sécurité d'une carrière d'agrégats à Keddara, à 30 km au sud de Boumerdès. L'opération de ratissage menée peu après l'attaque terroriste s'est soldée par l'élimination de trois terroristes et la récupération de trois armes automatiques, a-t-on appris de sources locales. Les trois sanguinaires ont été abattus, hier à l'aube, sur les hauteurs de la localité susmentionnée. Les cadavres ont été acheminés vers la morgue de l'hôpital de Thénia où ils sont en cours d'identification. Ce coup de filet se veut une réplique énergique aux éléments de l'ex-GSPC qui écument les maquis de cette partie de la wilaya. La phalange locale, qui sévit sous la bannière de katibet El Fath, est réduite aujourd'hui presque à néant, soutient une source sécuritaire. Certains soulignent que les assassins des agents de sécurité, avant-hier, voulaient s'emparer d'une quantité d'explosifs au niveau de la carrière.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

terroristes

AFP

Egypte: Al-Azhar appelle

Egypte: Al-Azhar appelle

Egypte

Qui sont les djihadistes égyptiens d'Ansar beït al-Maqdess qui ont allégeance à Da'ech?

Qui sont les djihadistes égyptiens d'Ansar beït al-Maqdess qui ont allégeance à Da'ech?

Mauvais signe

L'Algérie redevient-elle un bastion du terrorisme?

L'Algérie redevient-elle un bastion du terrorisme?

Boumerdès

La rédaction

Algérie: tremblement de terre à Boumerdes

Algérie: tremblement de terre à Boumerdes

Djamila Ould Khettab

Un père de famille s’immole par le feu dans la wilaya de Boumerdès

Un père de famille s’immole par le feu dans la wilaya de Boumerdès

La rédaction

Affaire Tahkout-Alliance Assurances : la Cour de Boumerdes demande une analyse graphologique des documents

Affaire Tahkout-Alliance Assurances : la Cour de Boumerdes demande une analyse graphologique des documents