mis à jour le

La police du Hamas disperse à coups de matraque une manifestation anti-israëlienne

La police du mouvement islamiste Hamas a dispersé mardi 7 mai, à Khanyounes, ville du sud de la bande de Gaza, des Palestiniens qui se sont rassemblés pour protester contre les récentes attaques israéliennes contre la Syrie.

La manifestation a été organisée par le Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP). Selon des témoins, plusieurs manifestants ont été battus et quatre journalistes arrêtés par la police du Hamas.

Les manifestants, brandissant des drapeaux palestiniens et syriens, ont scandé des slogans rejetant « toute agression israélienne contre toute capitale arabe ».

Il faut rappeler que le Hamas avait profité des années durant du soutien de la Syrie et a maintenu sa direction suprême à Damas pendant plusieurs années, avant de la déménager vers Doha au Qatar, à cause du conflit syrien, qui a éclaté en 2011.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

police

AFP

Zimbabwe: armée et police déployées en force

Zimbabwe: armée et police déployées en force

AFP

Zimbabwe: la police disperse violemment des opposants

Zimbabwe: la police disperse violemment des opposants

AFP

Soudan : la police disperse des manifestants en tirant du gaz lacrymogène

Soudan : la police disperse des manifestants en tirant du gaz lacrymogène

Hamas

AFP

Gaza: le Hamas cède

Gaza: le Hamas cède

AFP

Tunis: manifestation après un assassinat attribué par le Hamas

Tunis: manifestation après un assassinat attribué par le Hamas

AFP

L'Egypte accuse le Hamas d'être impliqué dans le meurtre de son Procureur général

L'Egypte accuse le Hamas d'être impliqué dans le meurtre de son Procureur général

Manifestation

AFP

Manifestation contre les féminicides en Afrique du Sud

Manifestation contre les féminicides en Afrique du Sud

AFP

Algérie: la contestation fait sa rentrée pour un 29e vendredi de manifestation

Algérie: la contestation fait sa rentrée pour un 29e vendredi de manifestation

AFP

RDC: trois personnes tuées par balles dans une manifestation dans l'est

RDC: trois personnes tuées par balles dans une manifestation dans l'est