mis à jour le

Le requin qui a attaqué n'était pas marqué

Le requin à l'origine de l'attaque mortelle ce mercredi aux Brisants n'était marqué d'une balise permettant de suivre ses déplacements, indique Antonin Blaison - ingénieur à l'Institut Recherche et Développement.

- Faits Divers

requin

AFP

Prédateur devenu proie, le requin en danger

Prédateur devenu proie, le requin en danger

AFP

Surf, requin et caméras, un drame évité en Afrique du Sud

Surf, requin et caméras, un drame évité en Afrique du Sud

AMI

Australie: la surpêche de requin menace les coraux

Australie: la surpêche de requin menace les coraux

attaque

AFP

Attaque au Kenya: première comparution pour 6 suspects

Attaque au Kenya: première comparution pour 6 suspects

AFP

Attaque jihadiste au Kenya: les démineurs et équipes cynophiles

Attaque jihadiste au Kenya: les démineurs et équipes cynophiles

AFP

Nigeria: des milliers de personnes fuient après une attaque de Boko Haram

Nigeria: des milliers de personnes fuient après une attaque de Boko Haram

marque

AFP

Guinée: l'opposition marque cinq jours de deuil après la mort d'un centième manifestant en huit ans

Guinée: l'opposition marque cinq jours de deuil après la mort d'un centième manifestant en huit ans

AFP

Listériose en Afrique du Sud: une autre marque de saucisses retirée du marché

Listériose en Afrique du Sud: une autre marque de saucisses retirée du marché

AFP

"C'est dur... mais la vie continue": In Amenas marque les 5 ans de l'attaque

"C'est dur... mais la vie continue": In Amenas marque les 5 ans de l'attaque