mis à jour le

Croisières: Le port de Tanger affûte ses armes<br>Pourquoi la destination a sombré

Points: 
Insalubrité, Insécurité, ennui, les raisons de l'échec
La propreté, cause du départ de nombreux opérateurs est de retour
Le port n'a pas encore atteint ses niveaux d'avant 2002 en matière de croisiéristes

Si Tanger réussit des taux de croissance à deux chiffres en matière de croisiéristes, elle garde encore en mémoire sa lente descente aux enfers. En 2002, la ville avait connu une chute drastique de son marché de croisières au profit d’autres ports comme celui de Casablanca. Cette année là, Tanger avait démarré un net recul pour atteindre le fonds du puits en 2004 passant de 128.000 à 20.000 croisiéristes.

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

port

AFP

Erythrée: endormi et vétuste, le port de Massawa croit en sa renaissance

Erythrée: endormi et vétuste, le port de Massawa croit en sa renaissance

AFP

Le port de Berbera fait du Somaliland un acteur incontournable en mer Rouge

Le port de Berbera fait du Somaliland un acteur incontournable en mer Rouge

AFP

Après une semaine d'errance, les migrants de l'Aquarius

Après une semaine d'errance, les migrants de l'Aquarius

Tanger

AFP

Au Maroc, le port de Tanger Med tourne

Au Maroc, le port de Tanger Med tourne

AFP

Maroc: Renault en pleine accélération grâce

Maroc: Renault en pleine accélération grâce

AFP

L'Hermione a quitté La Rochelle pour cingler vers Tanger

L'Hermione a quitté La Rochelle pour cingler vers Tanger