mis à jour le

RDC : le M23 et l'armée congolaise accusés de viols par l'ONU

L'ONU a une nouvelle fois imputé, dans un rapport publié mercredi 8 mai, des faits de viols à l'armée congolaise (FARDC). Selon les Nations unies, au moins 135 femmes et filles auraient été violées fin 2012 alors qu'elles fuyaient l'avancée des rebelles du M23, eux-mêmes accusés d'exactions. Les enquêteurs estiment que les forces armées de RDC et le M23 pourraient être poursuivis pour crimes contre l'humanité.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

RDC

AFP

Tshisekedi "prêt

Tshisekedi "prêt

AFP

Le président de la RDC en Belgique pour sa 1ère visite officielle en Europe

Le président de la RDC en Belgique pour sa 1ère visite officielle en Europe

AFP

Guterres remet la RDC en haut de l'agenda diplomatique de l'ONU

Guterres remet la RDC en haut de l'agenda diplomatique de l'ONU

M23

AFP

Ouganda: rapatriement vers la RDC de 70 ex-rebelles du M23

Ouganda: rapatriement vers la RDC de 70 ex-rebelles du M23

AFP

Retrait de Kabila en RDC: le M23 et les pro-Katumbi maintiennent la pression

Retrait de Kabila en RDC: le M23 et les pro-Katumbi maintiennent la pression

AFP

RDC: HRW accuse Kabila d'avoir recruté des ex-rebelles du M23 pour mater des manifestations

RDC: HRW accuse Kabila d'avoir recruté des ex-rebelles du M23 pour mater des manifestations

viols

AFP

Procès pour viols massifs en 2018 en RDC: audiences délocalisées

Procès pour viols massifs en 2018 en RDC: audiences délocalisées

AFP

RDC: un chef rebelle jugé pour des viols massifs en 2018, Mukwege partie civile

RDC: un chef rebelle jugé pour des viols massifs en 2018, Mukwege partie civile

AFP

Nés des viols en Libye, les enfants "sans nom" du Nigeria

Nés des viols en Libye, les enfants "sans nom" du Nigeria