mis à jour le

Barcelone-Tanger, en toute franchise…

Un accord de coopération a été conclu, mardi, à Casablanca, entre le Consortium de la zone franche de Barcelone (CZFB) et la Zone franche de Tanger (TFZ), indique un communiqué du CZFB publié dans la capitale catalane.

L’accord, paraphé par le Délégué spécial de l’Etat au CZFB, Jordi Cornet et le Directeur général de TFZ, Mehdi Tazzi Riffi, vise à faire de Barcelone et de Tanger des “portes logistiques d’accès” à l’Europe et au continent africain, ajoute le communiqué.

En vertu de cet accord, signé en marge du Salon international du transport et de la logistique pour la Méditerranée 2013 “Logismed”, qui a ouvert mardi ses portes à Casablanca, les deux parties s’engagent à promouvoir le rapprochement entre les principales zones logistiques de la Méditerranée, à soutenir l’internationalisation des entreprises et à faciliter les échanges commerciaux internationaux ainsi que les opérations logistiques d’import-export de marchandises.

Outre l’échange d’expériences en matière de planification, de commercialisation et de gestion des zones frontalières, des plateformes logistiques et parcs industriels, l’accord prévoit notamment l’encouragement de l’installation des entreprises et opérateurs logistiques dans les zones franches des deux villes ainsi que le lancement d’une série d’actions communes de promotion.

Selon le communiqué, la zone franche de Barcelone s’étend sur une superficie de six millions de m2, alors que la plateforme de Tanger, d’une superficie de 1.200 hectares, abrite 500 entreprises devenant ainsi l’un des principaux pôles industriels du Royaume.

La Catalogne est représentée à Logismed, qui s’achèvera jeudi, par une importante délégation, conduite par le délégué d’Etat au CZFB, principal opérateur public en matière de promotion industrielle et de projets logistiques dans la capitale catalane.

Au terme de sa participation à ce salon, la délégation catalane qui comprend également des chefs d’entreprises opérant dans le domaine de la logistique ainsi que des représentants du gouvernement autonome de Catalogne et de la mairie de Barcelone, devra se rendre à Tanger pour une visite au port Tanger Med et de la zone franche de la ville du Détroit.

Cette visite a pour objectifs d’intensifier les relations commerciales et d’explorer de nouvelles opportunités d’affaires entre les entreprises logistiques de la Catalogne et du Maroc, avait indiqué lundi le CZFB dans un communiqué.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”