mis à jour le

Ouargla: Sit-in des agents de sécurité licenciés des 2 SP

Une trentaine d'agents de sécurité de la société de surveillance et de protection 2 S P activant  à la base de vie du 24 février du groupe Sonatrach à Hassi Messaoud auxquels s'est joint un groupe de chômeurs venu de toute la ville de Ouargla ont organisé ce mercredi matin un sit-in devant le siége de la wilaya de Ouargla pour interpeller le wali sur l'injustice dont ils font l'objet et qui a conduit à leur licenciement collectif suite à une grève déclenchée le 24 avril dernier pour demander leurs droits. Les 138 agents de sécurité  de la société de surveillance et de protection 2 S P liée à Sonatrach par contrat estiment que ce licenciement est abusif puisqu'ils n'ont fait que réclamer leurs droits socioprofessionnels à l'instar de l'augmentation du salaire et une assurance. Ces derniers ne comptent pas baisser les bras et font remarquer que leur travail est actuellement confié à des ingénieurs et des chauffeurs pour assurer la sécurité alors que la société a réellement besoin d'eux.  Ils précisent aussi que leur contrat n'est pas encore achevé. Le groupe de chômeurs venu de la ville a voulu surtout interpeller le wali sur les agissements de certains responsables, qui distribuent des postes de travail, selon eux, dans des cafeterias alors que les agences d'emploi sont souvent fermées et n'ont rien à offrir aux chômeurs. D'après les chômeurs l'entreprise  E N T P a récemment offert 30 postes de travail, et ceux-ci ont été distribués d'une façon incompréhensible dans endroits publics sans passer par l'agence destinée à cet effet. Les chômeurs rappellent aussi que ce n'est pas la première fois que les emplois sont distribués de façon occulte et qu'il faut être fils de « Si Fllen » pour décrocher le fameux passeport pour la survie.                                                                                                                                        

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

sit-in

AFP

Au Soudan, des manifestants hantés par la répression meurtrière du sit-in

Au Soudan, des manifestants hantés par la répression meurtrière du sit-in

AFP

Soudan: les généraux tentent de disperser le sit-in emblématique de la contestation

Soudan: les généraux tentent de disperser le sit-in emblématique de la contestation

AFP

Marche de Soudanaises vers le sit-in devant le QG de l'armée

Marche de Soudanaises vers le sit-in devant le QG de l'armée

agents

AFP

Nigeria: arrestation des agents de police suspectés d'avoir abattu le jeune Kolade Johnson

Nigeria: arrestation des agents de police suspectés d'avoir abattu le jeune Kolade Johnson

AFP

Nigeria: plus de 200 agents électoraux accusés de fraude en 2015

Nigeria: plus de 200 agents électoraux accusés de fraude en 2015

AFP

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

RDC : la police accuse des rebelles d'avoir massacré 39 agents

sécurité

AFP

"Violences extrêmes" entre forces de sécurité et manifestants dans le centre du Bénin (témoins)

"Violences extrêmes" entre forces de sécurité et manifestants dans le centre du Bénin (témoins)

AFP

Centre du Mali: l'Etat devra répondre au besoin de sécurité des populations

Centre du Mali: l'Etat devra répondre au besoin de sécurité des populations

AFP

La combat d'une Ougandaise pour la sécurité des adolescentes dans les villes

La combat d'une Ougandaise pour la sécurité des adolescentes dans les villes