mis à jour le

Tamsir jupiter Ndiaye transféré dans une cellule de 40 prisonniers

Le chroniqueur Tamsir Jupiter a subi les dégâts collatéraux nés de la découverte de chanvre indien entre les mains de deux détenus à la Maison d'arrêt et de correction du Cap Manuel. Après une fouille opérée dans la chambre qu'il occupait, un portable a été découvert. Portable dont la propriété lui est attribuée. Il a ainsi été transféré dans une chambre plus peuple.
Depuis que Cheikh Yérim Seck a écrit une lettre pour fustiger le mauvais traitement au Camp Pénal de Liberté 6, il a été transféré à la Maison d'arrêt et de correction du Cap Manuel, en même temps que Tamsir Jupiter Ndiaye. Ce dernier a été logé à la chambre 4 qu'il partageait avec quatre autre détenus. Une chambre considérée comme l'une des cellules Vip de cette prison.
Seulement, dernièrement, la maison d'arrêt et de correction du Cap Manuel a été secouée par deux événements. D'abord le bureau du régisseur a été cambriolé et son arme de service emportée. Ensuite, des détenus ont été surpris en train de fumer du chanvre indien. Ce qui a poussé le régisseur, Mame Saliou Fall, à ordonner une fouille de toutes les cellules.
Dans la chambre de Tamsir Jupiter Ndiaye, il a été ainsi découvert un téléphone portable. Le chroniqueur a été soupçonné d'en être le propriétaire. Ce qui a poussé le régisseur à prendre des mesures coercitives. Tamsir Jupiter Ndiaye a été ainsi transféré à la chambre 8 où est logé une quarantaine de détenus.

REWMI.COM/MSD

prisonniers

AFP

Guinée équaroriale: prisonniers "toujours" incarcérés malgré l'amnistie (opposition)

Guinée équaroriale: prisonniers "toujours" incarcérés malgré l'amnistie (opposition)

AFP

Egypte: Sissi gracie plus de 330 jeunes prisonniers

Egypte: Sissi gracie plus de 330 jeunes prisonniers

AFP

RDC: évasion d'une trentaine de prisonniers dans l'est

RDC: évasion d'une trentaine de prisonniers dans l'est