mis à jour le

Sénégal : Karim Wade placé à l'isolement

Karim Wade, le fils de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, est "à l'isolement" dans la prison de Rebeuss, à Dakar, où il est incarcéré depuis le 15 avril pour enrichissement illicite présumé, rapportent les médias locaux. "Il ne reçoit que ses avocats", a affirmé mardi l'un d'eux. "Karim Wade est actuellement à l'isolement. Il n'a pas d'autres visites que celles de ses avocats", les membres de sa famille et ses proches ne pouvant pas le voir, a dénoncé Pierre-Olivier, un des avocats de la défense et bâtonnier de l'ordre des avocats de Paris, lors d'une conférence de presse. Toutefois, "il bénéficie cependant d'un traitement correct et respectueux de l'administration pénitentiaire", a-t-il ajouté, après deux visites mardi dans la prison où il est incarcéré.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Sénégal

AFP

Les musulmans reprennent la prière collective en ordre dispersé au Sénégal

Les musulmans reprennent la prière collective en ordre dispersé au Sénégal

AFP

Coronavirus: le Sénégal annonce un assouplissement des restrictions

Coronavirus: le Sénégal annonce un assouplissement des restrictions

AFP

Le Sénégal vante les effets de la chloroquine, chiffres

Le Sénégal vante les effets de la chloroquine, chiffres

Wade

AFP

Sénégal: l'ex-président Abdoulaye Wade reçu sous les ors de la république, sept ans plus tard

Sénégal: l'ex-président Abdoulaye Wade reçu sous les ors de la république, sept ans plus tard

AFP

Sénégal: l'Etat minimise les menaces de Wade et juge impossible de "truquer des élections"

Sénégal: l'Etat minimise les menaces de Wade et juge impossible de "truquer des élections"

AFP

Sénégal: la présidentielle "inch Allah aura lieu" le 24 février malgré la menace de Wade

Sénégal: la présidentielle "inch Allah aura lieu" le 24 février malgré la menace de Wade