mis à jour le

Damantang Camara : "Jamais l'opposition guinéenne n'a condamné les violences de ses militants"

Damantang Albert Camara, porte-parole du gouvernement guinéen et ministre de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Emploi, revient sur les violences qui émaillent régulièrement les manifestations de l'opposition à Conakry. L'occasion de répondre aux critiques qui sont adressées à Alpha Condé au sujet des législatives prévues le 30 juin.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

violences

AFP

Violences commuautaires en Côte d'Ivoire: cendres, morts et difficile réconciliation

Violences commuautaires en Côte d'Ivoire: cendres, morts et difficile réconciliation

AFP

Violences ethniques en Côte d'Ivoire: cendres, morts et difficile réconciliation

Violences ethniques en Côte d'Ivoire: cendres, morts et difficile réconciliation

AFP

Bénin: retour au calme

Bénin: retour au calme