mis à jour le

Damantang Camara : "Jamais l'opposition guinéenne n'a condamné les violences de ses militants"

Damantang Albert Camara, porte-parole du gouvernement guinéen et ministre de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Emploi, revient sur les violences qui émaillent régulièrement les manifestations de l'opposition à Conakry. L'occasion de répondre aux critiques qui sont adressées à Alpha Condé au sujet des législatives prévues le 30 juin.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

violences

AFP

Centrafrique: un chef de guerre accuse Bangui d'alimenter les violences

Centrafrique: un chef de guerre accuse Bangui d'alimenter les violences

AFP

Au Liberia, les femmes jeûnent pour des élections sans violences

Au Liberia, les femmes jeûnent pour des élections sans violences

AFP

Violences en RDC: 3.400 personnes ont fui en Zambie en un mois (ONU)

Violences en RDC: 3.400 personnes ont fui en Zambie en un mois (ONU)