mis à jour le

Dominique Dellicour évoque ''l'impact positif'' de la traque des biens mal acquis sur les investissements - 2013-05-08 12:11:18

L'ambassadeur Dominique Dellicour, chef de la Délégation de l'Union européenne à Dakar, a laissé entende que la traque des biens mal acquis, engagée avec l'avènement du nouveau pouvoir incarné par Macky Sall, a eu ''un impact positif'' sur les investissements étrangers au Sénégal.

Agence de Presse Sénégalaise

Ses derniers articles: Décès de l’ancien basketteur Jacques Fowler - 2013-09-15 23:37:13  Cambérène pour l’évaluation de la décentralisation (porte-parole) - 2013-09-15 23:11:50  Le comité de pilotage des 100 ans de Cambérène installé, dimanche - 2013-09-15 23:03:53 

traque

AFP

Centrafrique: fin de la traque contre Kony pour les forces américaines

Centrafrique: fin de la traque contre Kony pour les forces américaines

AFP

Libye: dans Syrte repris, la traque aux derniers jihadistes

Libye: dans Syrte repris, la traque aux derniers jihadistes

AFP

Nigeria: la police traque les ravisseurs de trois lycéennes

Nigeria: la police traque les ravisseurs de trois lycéennes

biens

AFP

Nigeria: arrestation de juges et biens saisis dans une opération anticorruption

Nigeria: arrestation de juges et biens saisis dans une opération anticorruption

AFP

Gabon: des biens immobiliers de la famille Bongo saisis par la justice en France

Gabon: des biens immobiliers de la famille Bongo saisis par la justice en France

AFP

Biens mal acquis: l'enquête française vise

Biens mal acquis: l'enquête française vise

investissements

AFP

A Alger, Cazeneuve trouve une porte rouverte aux  investissements français

A Alger, Cazeneuve trouve une porte rouverte aux investissements français

AFP

Les investissements en Afrique, clé contre la migration clandestine, selon l'UE

Les investissements en Afrique, clé contre la migration clandestine, selon l'UE

AFP

Mozambique: crise des matières premières et investissements publics hasardeux font plonger l'économie

Mozambique: crise des matières premières et investissements publics hasardeux font plonger l'économie