mis à jour le

Sa demande de liberté provisoire de nouveau rejetée, Ndongo Diaw reste en prison

Déjà éconduit par le magistrat instructeur, la demande de liberté provisoire de l'ancien directeur général de l'Autorité de Régulation des Télécommunications et Postes (ARTP), Ndongo Diaw a été de nouveau rejetée par la juridiction du second degré.
N'ayant pas dit leur dernier mot, ses avocats se disent sur le pied de guerre pour le faire libérer.
Dans les liens de la détention depuis juillet dernier pour détournement de deniers publics, Ndongo Diaw n'a jamais cessé de battre en brèche l'accusation en soutenant avoir simplement suivi les instructions de l'ancien président Wade qui avait autorisé l'achat d'un immeuble devant servir de siège à la direction de l'ARTP.
Pour sa première demande de liberté provisoire, l'ex DG de l'ARTP avait pris l'engagement de cautionner sa villa sise à Sacré-C½ur 3 d'une valeur de 135 millions de FCFA, une offre que le parquet avait jugée insuffisante avant de rejeter la demande.

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

liberté

AFP

Somalie: remise en liberté du journaliste d'Al Jazeera

Somalie: remise en liberté du journaliste d'Al Jazeera

AFP

Congo: la demande de mise en liberté provisoire du général Mokoko rejetée

Congo: la demande de mise en liberté provisoire du général Mokoko rejetée

AFP

JO-2016: le boxeur marocain remis en liberté provisoire

JO-2016: le boxeur marocain remis en liberté provisoire

prison

AFP

Jeune Noir enfermé dans un cercueil: les 2 Sud-africains blancs restent en prison

Jeune Noir enfermé dans un cercueil: les 2 Sud-africains blancs restent en prison

AFP

Attaque d'une prison au Mali: 2 gardes blessés, des dizaines d'évasions

Attaque d'une prison au Mali: 2 gardes blessés, des dizaines d'évasions

AFP

En Gambie, répression politique avant la présidentielle

En Gambie, répression politique avant la présidentielle