mis à jour le

L’agriculture marocaine intéresse les investisseurs du Golfe

Plusieurs hommes d’affaires des pays du Golfe, ayant pris part à la 3ème Rencontre des investisseurs des pays du Golfe au Maroc (GULFINVEST) tenue lundi et mardi à Tanger, ont exprimé leur intérêt pour l’investissement dans le secteur agricole vu l’importance des opportunités offertes par le Maroc dans ce domaine.

La question de la sécurité alimentaire constitue une préoccupation majeure pour les pays du Golfe et le renforcement des investissements et de la coopération entre les opérateurs agricoles du Maroc et du Golfe servira les intérêts des deux parties et contribuera au raffermissement des relations économiques et des échanges commerciaux.

A cet égard, le président de l’Union des chambres de commerce des pays du Golfe, Khalil Abdallah Al-Khounji, a salué l’importance des efforts déployés par le Maroc dans le domaine du développement agricole, affirmant que les participants des pays du Golfe ont été séduits par la consistance du plan Maroc Vert, la clarté de ses objectifs à l’horizon 2020 et les mesures pratiques mise en ½uvre pour assurer sa réussite.

M. Al-Khounji a souligné l’intérêt des hommes d’affaires du Golfe pour investir dans les projets agricoles prévus par ce programme, indiquant que les pays du Golfe et le Maroc ont convenu de mettre en place un fonds d’investissement dans le domaine agricole pour encourager l’investissement et la recherche dans ce secteur.

Cette rencontre a été marquée par l’organisation d’un atelier sur le plan Maroc Vert qui a été particulièrement suivi par les hommes d’affaires du Golfe, et durant lequel le directeur de l’Agence de développement agricole (ADA), Mohamed El Guerrouj, a passé en revue les grandes lignes et objectifs de ce plan national.

A cet égard, M. El Guerrouj a noté l’importance du secteur agricole pour l’économie marocaine, du fait qu’il contribue à hauteur de 19 % au PIB et emploie 40 % de la main d’½uvre nationale et 80 % de la main d’½uvre rurale, en plus de couvrir la totalité des besoins du Maroc en viandes et produits laitiers et 60 % des besoins en céréales, entre autres.

Le plan Maroc Vert dispose d’une vision claire et d’objectifs chiffrés pour mettre en valeur les quelque 8,7 millions de terres cultivables, a-t-il relevé, ajoutant notamment que quelque 100 mille ha de terres agricoles de l’Etat ont été mises en location jusqu’à présent dans le cadre de partenariats public/privé.

Le Maroc ½uvre aussi pour l’accompagnement des investisseurs et la facilitation des investissements par différents moyens (exonérations, appui à l’investissement, assistance et conseil), l’ouverture de nouveaux marchés pour les produits nationaux et la création de six agropoles destinées à valoriser les chaînes de production et de distribution des produits, a-t-il poursuivi.

LNT

 

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

marocaine

AFP

L'éducation marocaine "en danger"

L'éducation marocaine "en danger"

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

AFP

Soupçonné de viol, la star marocaine Saad Lamjarred reste en prison

Soupçonné de viol, la star marocaine Saad Lamjarred reste en prison

Investisseurs

AFP

En Egypte, le retour des investisseurs étrangers prendra du temps

En Egypte, le retour des investisseurs étrangers prendra du temps

AFP

Lagos: les investisseurs immobiliers inquiets de la chute du brut

Lagos: les investisseurs immobiliers inquiets de la chute du brut

AFP

Le Premier ministre français Manuel Valls est en Tunisie

Le Premier ministre français Manuel Valls est en Tunisie

Golfe

AFP

L'antiterrorisme au menu d'une tournée de John Kerry en Afrique et dans le Golfe

L'antiterrorisme au menu d'une tournée de John Kerry en Afrique et dans le Golfe

AFP

Golfe de Guinée: Marines africaines et européennes

Golfe de Guinée: Marines africaines et européennes

AFP

Le golfe de Guinée, paradis des pirates en Afrique

Le golfe de Guinée, paradis des pirates en Afrique