mis à jour le

BANLIEUE : Les «Rewmistes» réclament la démission de Tanor et de Niasse du gouvernement et de «Benno»

Les cadres du parti Rewmi se sont réunis, discutant du fonctionnement de leur formation politique et de la vie de «Benno». Ces partisans d'Idrissa Seck ont demandé la démission d'Ousmane Tanor Dieng et de Moustapha Niasse, du gouvernement et de la coalition».


«Il nous faut clarifier la position de notre parti, c'est-à-dire, réunifier la famille libérale, avec la collaboration d'Idrissa Seck et de Macky Sall, pour résoudre les difficultés des sénégalais», a expliqué Diaraf Sow, porte-parole des cadres de Rewmi dans la banlieue qui voit en ces personnalités, deux leaders représentatifs, au moment où le Ps et l'Apf sont presqu'à la retraite. «C'est Ousmane Tanor Dieng et Moustapha Niasse qui bloquent la machine gouvernementale ; aussi, Macky doit-il rester vigilant», avertira M. Sow, d'après les origines libérales des leaders de l'Apr et du Rewmi sont la force qui sortira le Sénégal du gouffre. «Les solutions sont urgentes, les populations restent aujourd'hui sur leur faim, le pays va mal. Seule l'unité Macky/Idy pourra satisfaire la demande sociale», précisera-t-il. Ces déclarions de partisans d'Idrissa Seck n'augurent rien de bon pour la cohésion de la coalition «Benno».
Sada Mbodj
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

banlieue

AFP

L'EI revendique l'action kamikaze en banlieue de Tunis mardi

L'EI revendique l'action kamikaze en banlieue de Tunis mardi

AFP

En banlieue de Khartoum, les barricades devenues symboles de la contestation

En banlieue de Khartoum, les barricades devenues symboles de la contestation

AFP

La petite s

La petite s

démission

AFP

Lesotho:

Lesotho:

AFP

Soudan du Sud: démission du président de l'Assemblée nationale

Soudan du Sud: démission du président de l'Assemblée nationale

AFP

Burkina: un parti d’opposition suspendu pour avoir demandé la démission du président

Burkina: un parti d’opposition suspendu pour avoir demandé la démission du président

gouvernement

AFP

Après un bras de fer au sommet, la Tunisie devrait enfin avoir un gouvernement

Après un bras de fer au sommet, la Tunisie devrait enfin avoir un gouvernement

AFP

Tunisie: le nouveau gouvernement sera annoncé samedi (présidence)

Tunisie: le nouveau gouvernement sera annoncé samedi (présidence)

AFP

Nigeria: inquiétude des motos-taxis

Nigeria: inquiétude des motos-taxis