mis à jour le

Le bourreau de Wiam présenté au juge d’instruction

L’agresseur présumé de la petite Wiam Najih a comparu, mardi, devant le juge d’instruction près la cour d’appel de Kénitra, pour un interrogatoire de fond pour tentative de viol contre une mineure.

L’accusé (B.C), né en 1967 et père de six enfants, avait été présenté au juge d’instruction une première fois le 26 avril dernier, pour tentative de viol contre une mineur de moins de 15 ans avec violence, coups et blessures avec arme.

Le cas de Wiam Najih, vivant dans un village à près de 60 km de la ville de Sidi Kacem, qui a été complètement défigurée à l’aide d’une faucille, a suscité un grand émoi et une forte mobilisation de la société civile qui a poussé des centaines de personnes à manifester, dimanche à Casablanca, à l’appel d’un collectif d’artistes et de personnalités marocaines, pour dénoncer l’agression sauvage dont elle a été victime et les violences contre les enfants en général.

Artistes, acteurs associatifs, sportifs et des parents, venus de Casablanca et d’autres villes, accompagnés de leurs enfants, ont pris part à cette marche pour réclamer justice et des peines sévères pour les violences contre les enfants.

En mai 2011, la cour d’appel de Kenitra avait condamné un ressortissant espagnol à 30 ans de prison pour pornographie et abus sexuels sur une dizaine d’enfants âgés de 2 à 14 ans, un verdict sans précédent qui a été salué par les organisations de la société civile.

LNT

bourreau

AFP

CAN: La Côte d'Ivoire craint son héros, Hervé Renard

CAN: La Côte d'Ivoire craint son héros, Hervé Renard

AFP

Hissène Habré, un bourreau implacable jugé 25 ans après sa chute

Hissène Habré, un bourreau implacable jugé 25 ans après sa chute

AFP

Hissène Habré, stratège du désert devenu un bourreau implacable

Hissène Habré, stratège du désert devenu un bourreau implacable

juge

AFP

Nigeria: il faut "retrouver" Nnamdi Kanu, chef séparatiste biafrais, martèle une juge

Nigeria: il faut "retrouver" Nnamdi Kanu, chef séparatiste biafrais, martèle une juge

AFP

Afrique du Sud: le fils de Jacob Zuma jugé en mars pour homicide involontaire

Afrique du Sud: le fils de Jacob Zuma jugé en mars pour homicide involontaire

AFP

Présidentielle au Cameroun: le Conseil constitutionnel juge "irrecevable" un premier recours de l'opposant Kamto

Présidentielle au Cameroun: le Conseil constitutionnel juge "irrecevable" un premier recours de l'opposant Kamto