mis à jour le

Championnat national : CSK, LE REVEIL ?

Les Boys ont relancé  leur saison lundi en dominant l'ASOM (2-0 ), en clôture de la 22è journée. Ils comptent désormais 24 points, à 3 unités du premier relégable, la J. A.

Après la gifle reçue lors de la 21è journée face au Djoliba (5-0) et l'élimination en coupe du Mali devant le Binga FC (2-1), le CSK s'est réveillé et a  relancé sa saison. Lundi au stade Modibo Keïta, les Boys ont dominé 2-0 l'ASOM en clôture de la 22è journée du championnat national. Le CSK fait ainsi une excellente opération. En effet, Aboubacar I. Toungara de retour en compétition après plusieurs semaines de blessure et ses partenaires luttent pour le maintien et ils n'ont plus que le championnat national à disputer.

Malgré cette victoire, le CSK reste 11è. Il compte désormais 24 points, à 3 unités du premier relégable, la J. A. (14è, 21 pts). Le maintien est loin d'être assuré pour les Centristes, mais ils sont sur la bonne voie. Lundi au stade Modibo Keïta contre l'ASOM, les Boys ont maîtrisé leur sujet et infligé à l'ASOM sa 4è défaite consécutives (3 en championnat et 1 en coupe du Mali). Après 5 matches de championnat sans victoire, on pensait que l'ASOM allait en fin se réveiller. Mais rien n' en a été. Fébrile en défense et manquant de percussion en attaque, l'équipe de Missira a été incapable de se créer la moindre occasion de but. Les Centristes ont rapidement débloqué le tableau d'affichage par l'intermédiaire de Bouyé Kanté dont le tir d'environ 20 mètres n'a laissé aucune chance au portier de l'ASOM, Harouna Dia (1-0, 9è min). Mené au score, l'ASOM ne réagit pas pour autant. Le CSK cherche le but du break. Après le premier quart d'heure, Aboubacar I. Toungara tire à côté, (16è min). Plus tard ce sera le tour de Boubacar K. Kouyaté de voir sa tête passer au dessus de la barre transversale (32è min). La mi-temps interviendra sur ce score de 1-0 en faveur du CSK.

A la reprise, l'ASOM revient avec un nouveau visage. Les joueurs de Fodié Moussa Dramé essayent de revenir au score. Ils ont le ballon, mais ne parviennent pas à inquiéter l'arrière garde du CSK qui procèdera par contres. C'est sur l'une des contre-attaques que les Centristes vont doubler la mise.

Parti à la limite du hors-jeu, Aboubacar I. Toungara centre dans la surface de l'ASOM, devant Seydou Traoré qui marquera du plat du pied, (2-0, 62è min). L'ASOM garde la possession de la balle mais les meilleures occasions de but sont pour le CSK. Bouyé Kanté était à deux doigts de porter l'estocade aux Olympiens suite à une nouvelle contre-attaque. Mais après avoir effacé le portier adverse, il tire au dessus, (80è min). Score final 2-0 pour le CSK.

En 8 matches au cours de cette 22è journée, on a enregistré 6 victoires, 2 matches nuls et 19 buts marqués. Trois équipes seulement remontent au classement. Le Djoliba retrouve le podium avec 40 points… Les Rouges et les verts de Bamako ont le même nombre des points mais les premiers ont la faveur de la différence de but particulière. Le Djoliba a battu le COB 2-1 à l'aller avant de concevoir le match nul 1-1 au retour.

L'AS Bakaridjan grignote deux places au classement après sa victoire 1-0 sur le COB. L'équipe de Barouéli est désormais 8è avec 27 points. Mais elle ne dépasse l'ASOM (9è, 27 pts) qu'à la faveur de la différence de but particulière.

Autre équipe à avoir gagné une place c'est l'USFAS. Contrairement au Djoliba et à l'AS Bakaridjan, les militaires n'ont obtenu qu'un point (1-1 contre Atar club). Ce point leur a suffi pour rejoindre la J. A., battue 3-1 à Koulikoro par le Nianan. L'USFAS (13è) et la J. A. (14è) ont toutes 21 points mais la première bénéficie de la différence de but particulière. Après 22 journées de débat, le Stade malien mène la course avec 60 points. Les Blancs sont suivis par le Réal (44 pts) et du Djoliba (40 pts).

En bas du tableau on retrouve la J. A. (14è 21 pts), l'ASB (15è, 18 pts) et Atar club de Kidal (16è, 10 pts).

L. M. DIABY

 

Lundi 6 mai au stade Modibo Keïta

CSK-ASOM : 2-0

Buts de Bouyé Kanté (9è min) et Seydou Traoré (62è min).

Arbitrage de Gaoussou Kané assisté de Moriba Diabaté et Adama S. Koné.

CSK : Alassane Diallo (cap), Mamadou Doumbia, Falaye Sacko, Boubacar K. Kouyaté, Ibrahima Keïta, Mamadou Sacko, Moussa Kida, Bouyé Kanté, Tidiani Coulibaly (Siprin Traoré), Aboubacar I. Toungara, Seydou Traoré (Mohamed Keïta). Entraîneur : Ousmane Guindo.

ASOM : Harouna Dia, Youssouf Bah, Souleymane Diarra, Abdoulaye Tamboura, Soumaïla Diarra, Daouda Traoré, Sambadio Djibo, Abdou Coulibaly, Moussa Thiam (Adama Sidibé), Adama Diarra (Oumar Tandjigora), Lassana Diarra (Fousseyni Ba). Entraîneur : Fodié Moussa Dramé.

 

Les résultats

Stade malien-CSD : 1-0

ASKO-ASB : 1-1

Atar Club-USFAS : 1-1

Nianan-J. A. : 3-1

Office du Niger sports-Onze Créateurs : 1-2

Réal-Djoliba : 0-4

COB-AS Bakaridjan : 0-1

CSK-ASOM : 2-0

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

championnat

AFP

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

AFP

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

AFP

Un Nigérian devient le premier Africain

Un Nigérian devient le premier Africain

national

AFP

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?