mis à jour le

Littérature : On lutte contre la corruption (Le Democrate)

"Les vers de Corrupthius", c’est le titre du recueil de poême du lieutenant des Douanes, Tommy David Golé Bi Gnamien qui a dédicacé son ouvrage le samedi 04 Mai dernier à Abengourou. Il s’agit pour l’auteur de contribuer par cet ouvrage au développement de la société ivoirienne, en amenant les corrupteurs à changer de comportement. # La publication et la promotion de l’ouvrage répond à la volonté de s’inscrire résolument dans la vision du directeur général des Douanes pour une administration [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

littérature

AFP

Côte d'Ivoire: dernier hommage

Côte d'Ivoire: dernier hommage

AFP

"Le père de la littérature ivoirienne", Bernard Dadié, est mort

"Le père de la littérature ivoirienne", Bernard Dadié, est mort

AFP

Au Maroc, une littérature riche mais peu lue

Au Maroc, une littérature riche mais peu lue

lutte

AFP

En Libye, guerre et division du pays entravent la lutte contre le coronavirus

En Libye, guerre et division du pays entravent la lutte contre le coronavirus

AFP

Cameroun: la lutte contre le coronavirus ravive la guerre des chefs

Cameroun: la lutte contre le coronavirus ravive la guerre des chefs

AFP

En Afrique subsaharienne, la stigmatisation est un frein dans la lutte contre le coronavirus

En Afrique subsaharienne, la stigmatisation est un frein dans la lutte contre le coronavirus

corruption

AFP

Sitôt élu, le nouveau président du Malawi s'attaque

Sitôt élu, le nouveau président du Malawi s'attaque

AFP

Soudan: la condamnation de Béchir pour corruption confirmée en appel

Soudan: la condamnation de Béchir pour corruption confirmée en appel

AFP

La corruption pèse toujours sur l'Angola, malgré la chute de la maison dos Santos

La corruption pèse toujours sur l'Angola, malgré la chute de la maison dos Santos