mis à jour le

Ils dépouillent leur ami décédé de ses 17 900 000F CFA

Un vol ordinaire comme les autres, mais très immoral. Coulibaly Issa (le défunt) voulait payer un camion avec ses économies d'une valeur de 17 900 000 F CFA. Mais, il n'en aura pas le temps. La suite, nous a été relatée au Service régional de la police judiciaire (SRPJ), le 7 mai.

Le 24 avril, aux environs de 16 heures, Monsieur Coulibaly pique une crise et en décède au petit matin du 25 avril 2013. Mais ses parents ne trouveront pas sur lui une importante somme qu'il détenait. Saisi par l'ami et la famille du défunt, le Service régional de la police judiciaire de Bobo (SRPJ), après investigations, met la main sur les deux présumés coupables. Nous avons rencontré le commissaire du SRPJ, Oumarou Songne, hier mardi du 7 mai 2013, sur la question et il relate les faits. Issa Coulibaly a piqué une crise dans la soirée du 24 avril 2013. Conduit en clinique, puis à l'hôpital Souro Sanou, il meurt vers 4 heures du matin le 25 avril 2013. '' Nous avons enregistré une plainte, le 25 avril 2013, déposée par la famille Coulibaly pour vol de 17 millions neuf cent mille francs. Son ami étant au courant de cette somme en a informé la famille. Ils furent surpris de ne rien trouver une fois au domicile du défunt. C'est là qu'ils nous ont saisis. Après enquêtes, nous avons soupçonné deux suspects de son entourage notamment son « garçon de ménage » du nom de SK et sa copine CA (il s'agit de la copine du défunt). Ces derniers vont d'abord nier les faits avant que SK ne les reconnaisse par la suite. Il dit avoir reçu l'argent des mains de CA (la copine) somme qu'il a cachée chez lui à la maison. Après les fouilles, nous avons récupéré le reste du montant qui s'élevait à 16 880 000 Frans CFA. La somme fut remise à la famille Coulibaly''. Il faut noter que les deux présumés coupables ont été déférés à la Maison d'arrêt et de correction de Bobo en entendant leur jugement.

Bénédicte TRAORE

L'Express du Faso