mis à jour le

Un nouveau cadre pour réveiller l’innovation

Points: 
Un comité national pour chapeauter l'écosystème
Objectif: produire 1.000 brevets et 200 start-up à l'horizon 2014
Un programme qui semble trop ambitieux

Alors que d’aucuns critiquaient le système marocain de l’innovation pour son manque de coordination (voir L’Economiste du 23/11/2012), voilà qu’un nouvel organe voit le jour. Le Comité national de l’innovation et de la recherche industrielle, qui sera institué par décret, a justement pour vocation de «coordonner les différentes stratégies sectorielles» selon les dires du ministère de l’Industrie. Une tâche difficile.

Légende Image: 

Le système marocain de l’innovation reste plus ou moins disparate et manque de coordination malgré l’intervention de plusieurs acteurs. Le Comité national, qui sera rattaché au chef du gouvernement, se donne justement l’ambition de «mettre en cohérence» les différentes stratégies mises en place. Néanmoins, le problème de reddition des comptes demeure. Pour beaucoup de protagonistes, seule une structure politique peut réellement chapeauter le mécanisme

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources