mis à jour le

Saisie de drogue à Algésiras<br>Premières arrestations à Tanger

Points: 
Un douanier et deux agents de sécurité privés sous les verrous
Un deuxième douanier est en fuite

Enquête express à TangerMed pour déterminer les auteurs du trafic côté marocain dans l’affaire des 32 tonnes de drogue (dissimulées dans une cargaison de melons) découvertes le 27 avril à Algésiras. Les autorités ont réussi à identifier les responsables du passage du camion transportant les 32 tonnes de drogue en partance de TangerMed. Il s’agit de deux douaniers et de deux agents de sécurité, selon des sources proches du port.

Légende Image: 

C’est l’une de ces caméras qui a permis de retrouver les complices du passage des 32 tonnes de drogue, le 27 avril dernier. Ce sont 500 caméras qui sont installées sur le périmètre du port TangerMed

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

saisie

AFP

Le géant marocain des phosphates récupère sa cargaison saisie en Afrique du Sud

Le géant marocain des phosphates récupère sa cargaison saisie en Afrique du Sud

AFP

Sénégal: la justice française refuse

Sénégal: la justice française refuse

AFP

Au Zimbabwe, un seul Blanc a retrouvé sa ferme saisie sous Mugabe

Au Zimbabwe, un seul Blanc a retrouvé sa ferme saisie sous Mugabe

drogue

AFP

Maurice: démission d'une ministre liée

Maurice: démission d'une ministre liée

AFP

Au Gabon, le "kobolo", nouvelle drogue et "star des lycées"

Au Gabon, le "kobolo", nouvelle drogue et "star des lycées"

AFP

Sahara: le Polisario dit avoir arrêté 19 trafiquants de drogue marocains

Sahara: le Polisario dit avoir arrêté 19 trafiquants de drogue marocains

arrestations

AFP

Sénégal: la police empêche un rassemblement d'opposants

Sénégal: la police empêche un rassemblement d'opposants

AFP

Nigeria: 8 arrestations en lien avec l'enlèvement de Chibok

Nigeria: 8 arrestations en lien avec l'enlèvement de Chibok

AFP

Zimbabwe: deux arrestations après l'attentat contre le président

Zimbabwe: deux arrestations après l'attentat contre le président