mis à jour le

Mawazine 2013: Demandez le programme !

Grâce à une programmation éclectique et des plus pointues, le Festival Mawazine Rythmes du Monde, dont la 12-ème édition est prévue du 24 mai au 01 juin 2013, promet de mettre en avant des stars confirmées et des nouveaux talents représentant des empreintes musicales multi-culturelles.

La ville de Rabat se transformera ainsi, le temps du festival, en capitale mondiale de la musique, à la faveur d’une programmation aussi riche que diversifiée qui compte rassembler des millions de festivaliers réunis autour de 7 scènes emblématiques, où chacune sera réservée à un cachet bien particulier.

Fort de son histoire unique en son genre, Mawazine Rythmes du Monde apportera, selon ses initiateurs, la richesse d’un monde aux sonorités multiples, à la fois moderne et authentique, afin d’offrir un moment de fête et de célébration pour tous les Marocains.

Outre les concerts et les spectacles de rue, au menu de cette 12-ème édition, figurent des ateliers destinés à accompagner les talents dans leur expression musicale et un volet création qui proposera une scénographie unique au sein de l’environnement exceptionnel du site du Chellah.

Pour ce qui est des concerts, la 12e édition du Festival accueille de nombreuses célébrités internationales dont Rihanna. Aux côtés de l’icône du R&B et de la pop, les principaux artistes sur la scène de l’OLM Souissi se nomment The Jacksons, David Guetta, Deep Purple, Jessie J, Mika, Sexion d’Assaut, Loreen, Enrique Iglesias, Psy et Taio Cruz.

Venues des quatre coins du monde, de nombreuses têtes d’affiche se produiront également au Théâtre National Mohammed V parmi lesquelles George Benson avec l’Orchestre Symphonique Royal, Sara Tavares, Bond Girls, Toto La Momposina, Ana Moura, Sandra Nkake, El Gusto, Lotfi Bouchnak ainsi que la grande star marocaine Abdelouahab Doukkali.

La scène Renaissance qui remplace cette année la salle Bahnini mettra, quant à elle, à l’honneur de grandes figures de la musique marocaine, maghrébine et orientale.

Le Maroc sera représenté par Abdelwahed Tetwani et Abdesslam Sefiani, mais aussi Fattah Ngadi, Laila Lamrini ou encore Haj Youness, Amir Ali & Rachid Zerwal.

Le voisin algérien sera représenté par Bariza Staifia, tandis que Ziad Gharsa portera haut les couleurs de la Tunisie. Venue d’Egypte, Imane Abdelghani côtoiera les Palestiniens Jihad Akl et Alaa Azzam ainsi que la chanteuse Loubna Salama.

La scène Nahda sera elle aussi dédiée au répertoire oriental. L’ouverture sera marquée par la performance de Walid Toufic, y seront aussi célébrés les plus grands noms de la musique arabe dont le prince du raï Cheb Mami, les célèbres chanteurs Sherine Abdel Wahab et Assi El Hellani, Mohamed Mounir, Tamer Hosny, Ahlam et Najwa Karam, outre la Marocaine Hoda Saad.

La nouveauté de cette édition est que toutes les 1ères parties des concerts de cette scène seront animées par des chanteurs en herbe : Mohsine Salahdine, Bouchra Khalid, Rabab, Abed, Zakaria Ghafouli, Shatha Hassoun, Hatim Ammor, Lella Al Maghribiya et Ahmed Chawki, dans le but de mettre en valeur les jeunes artistes Marocains.

Les festivaliers pourront également découvrir les plus grandes voix du répertoire national sur la scène de Salé avec au programme : chaâbi, ambiances gnaoui, hymnes ghiwani et hip-hop avec Don Bigg, Chaht Man, M.Boy, H-Kayne, Barry, Casa Crew, Hamid Kasri, Said Mouskir, Ghiwan Salwan, Jil Ghiwan Jalal, Siham, Aouatif, loonope, mjid bekkas, hajib, jbara, Mohamed Anbari, Fatim Zahra Laaroussi, Numedia, Atika Ammar, Mallal, Izenzaren Abdelhadi, Mohammed Iskandar, Rachid Lamrini ou encore l’Orchestre Mountassir et la légendaire Najat Atabou.

Sur la scène du Bouregreg, c’est tout un continent, l’Afrique, qui sera célébré à travers les prestations très attendues des Tambours de Brazza et de Tinariwen, mais aussi de Seun Kuti, Osibisa, Jupiter & Okwess, Amadou & Mariam, Bliz the Ambassador et Gnawa Diffusion  dont la première partie sera assurée par le groupe Africa United, lauréat de Génération Mawazine 2010.

Concernant les spectacles de rue, les festivaliers pourront savourer les prestations du groupe marocain de breakdance Halla KingZoo, double champion d’Afrique de la discipline, et de la compagnie de théâtre Nomade dont le spectacle Cigognes met en scène des marionnettes géantes aux couleurs du Maroc. Au programme également : Overboys, le groupe de percussion marocain et le Collectif Eclats de lune pour la parade itnérante et évolutive Azalai .

En provenance du Brésil, la troupe de musique Dudu Tucci & Brasil Power Drums offrira aux festivaliers un spectacle directement inspiré de la tradition afro-brésilienne de Bahia. Venus tout droit des Balkans, la Fanfare P4 livrera une musique tzigane électrifiée pleine de créativité, d’humour et d’énergie.

Fanfaraï, la fanfare la plus atypique du Maghreb, métissera les musiques traditionnelles de la région en les confrontant aux influences latines et afro-cubaines, tandis que Tapha N’Diaye Rose fera voyager petits et grands aux sons des meilleurs rythmes du Sénégal.

Au volet création, le site du Chellah propose de plonger les festivaliers dans un voyage magique à travers l’Europe et l’Asie, la scène sera décorée au moyen d’une carte abstraite des pays traversés par la Route de la Soie, ainsi que d’un jeu de miroirs monumentaux qui renverront aux spectateurs les motifs de soieries mêlées aux tapis du sol.

Sur la scène du Théâtre National Mohammed V, la figure majeure du jazz et de la soul, George Benson se produira en compagnie de l’Orchestre Symphonique Royal le samedi 25 mai 2013. En plus de ses plus grands succès, George Benson rendra un hommage exceptionnel au légendaire crooner américain Nat King Cole.

Par ailleurs, cette 12-ème édition promet d’accompagner les talents dans leur expression musicale à travers plusieurs ateliers d’initiation qui feront la part belle aux rencontres entre le public et les artistes.

Ainsi, les Tambours de Brazza inviteront les festivaliers à la découverte de la musique du Congo-Brazzaville. Aux rythmes des ethnies du Congo et sous l’influence de batteurs résolument modernes, cette incroyable formation offrira aux spectateurs une leçon de musique où se mêleront les sons, les danses et les couleurs. Un message de convivialité, d’amour et de paix.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Mawazine

AFP

Maroc: Ellie Goulding inaugure le 16e festival Mawazine de Rabat

Maroc: Ellie Goulding inaugure le 16e festival Mawazine de Rabat

AFP

Maroc: Stromae explose le record d'affluence de Mawazine

Maroc: Stromae explose le record d'affluence de Mawazine

AFP

Maroc: Stromae et Justin Timberlake au festival Mawazine

Maroc: Stromae et Justin Timberlake au festival Mawazine

programme

AFP

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

AFP

Programme chargé pour Macron au Mali

Programme chargé pour Macron au Mali

AFP

Le FMI approuve un programme de prêts de 241 millions de dollars au Togo

Le FMI approuve un programme de prêts de 241 millions de dollars au Togo