mis à jour le

Coup d'État manqué au Tchad : la police s'est rendue chez Saleh Kebzabo

Les autorités tchadiennes ont procédé à plusieurs arrestations ces derniers jours dans le cadre d'un complot présumé "contre les institutions de la République" qu'elles affirment avoir déjoué. La police tchadienne s'est rendue mardi au domicile du principal opposant du pays, Saleh Kebzabo, en déplacement en Afrique du Sud. "Le directeur de la PJ (police judiciaire) accompagné de trois commissaires de police vient de passer à mon domicile. Ils sont repartis après avoir constaté mon absence", a affirmé M. Kebzabo joint en Afrique du Sud depuis Libreville par l'AFP.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Tchad

AFP

Lutte contre les jihadistes: quelles conséquences si le Tchad se replie?

Lutte contre les jihadistes: quelles conséquences si le Tchad se replie?

AFP

Le succès de l'offensive éclair du Tchad contre les jihadistes sera-t-il durable?

Le succès de l'offensive éclair du Tchad contre les jihadistes sera-t-il durable?

AFP

Le Tchad clame s'être débarrassé de Boko Haram

Le Tchad clame s'être débarrassé de Boko Haram

police

AFP

Zimbabwe: trois opposantes accusant la police de torture vont être poursuivies (ONG)

Zimbabwe: trois opposantes accusant la police de torture vont être poursuivies (ONG)

AFP

Au Mozambique, les "contrats" politiques de la police en procès

Au Mozambique, les "contrats" politiques de la police en procès

AFP

Zimbabwe: l'opposition accuse la police d'avoir torturé trois de ses militantes

Zimbabwe: l'opposition accuse la police d'avoir torturé trois de ses militantes