mis à jour le

Coup d'État manqué au Tchad : la police s'est rendue chez Saleh Kebzabo

Les autorités tchadiennes ont procédé à plusieurs arrestations ces derniers jours dans le cadre d'un complot présumé "contre les institutions de la République" qu'elles affirment avoir déjoué. La police tchadienne s'est rendue mardi au domicile du principal opposant du pays, Saleh Kebzabo, en déplacement en Afrique du Sud. "Le directeur de la PJ (police judiciaire) accompagné de trois commissaires de police vient de passer à mon domicile. Ils sont repartis après avoir constaté mon absence", a affirmé M. Kebzabo joint en Afrique du Sud depuis Libreville par l'AFP.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Tchad

AFP

Les législatives au Tchad repoussées

Les législatives au Tchad repoussées

AFP

Etat d'urgence dans l'Est du Tchad après des violences intercommunautaires

Etat d'urgence dans l'Est du Tchad après des violences intercommunautaires

AFP

L'opposant équato-guinéen arrêté au Tchad est rentré libre

L'opposant équato-guinéen arrêté au Tchad est rentré libre

police

AFP

Afrique du Sud: la police défile contre les violences faites aux femmes

Afrique du Sud: la police défile contre les violences faites aux femmes

AFP

Alger: la police tente d'empêcher le rassemblement étudiant, une première depuis février

Alger: la police tente d'empêcher le rassemblement étudiant, une première depuis février

AFP

Attaque meurtrière au Rwanda: des rebelles présumés des FDLR présentés par la police

Attaque meurtrière au Rwanda: des rebelles présumés des FDLR présentés par la police