mis à jour le

Coup d'État manqué au Tchad : la police s'est rendue chez Saleh Kebzabo

Les autorités tchadiennes ont procédé à plusieurs arrestations ces derniers jours dans le cadre d'un complot présumé "contre les institutions de la République" qu'elles affirment avoir déjoué. La police tchadienne s'est rendue mardi au domicile du principal opposant du pays, Saleh Kebzabo, en déplacement en Afrique du Sud. "Le directeur de la PJ (police judiciaire) accompagné de trois commissaires de police vient de passer à mon domicile. Ils sont repartis après avoir constaté mon absence", a affirmé M. Kebzabo joint en Afrique du Sud depuis Libreville par l'AFP.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Tchad

AFP

Six rhinocéros noirs sud-africains pour le Tchad

Six rhinocéros noirs sud-africains pour le Tchad

AFP

Le Tchad vexé d'être rangé par Trump dans la liste des "Etats voyous"

Le Tchad vexé d'être rangé par Trump dans la liste des "Etats voyous"

AFP

Décret migratoire américain: "étonnement" et "incompréhension" du Tchad

Décret migratoire américain: "étonnement" et "incompréhension" du Tchad

police

AFP

Ouganda: un homme tué lors d'échauffourées avec la police

Ouganda: un homme tué lors d'échauffourées avec la police

AFP

Kenya: la police a tué 35 personnes pendant les élections d'août

Kenya: la police a tué 35 personnes pendant les élections d'août

AFP

Kenya: la police disperse 3.000 manifestants au gaz lacrymogène

Kenya: la police disperse 3.000 manifestants au gaz lacrymogène